Ethic of Radical Finitude
Herger
Journaliste

DOWNFALL OF GAIA

«Downfall Of Gaia signe son album le plus abouti grâce à des morceaux maîtrisés et de haut niveau qui le place dans les meilleurs de sa génération.»

6 titres
Atmospheric Sludge/Post-Metal/Crust
Durée: 40 mn
Sortie le 08/02/2019
3740 vues
Le groupe ''Downfall Of Gaia'' présente son cinquième opus «Ethic Of Radical Finitude ». Ce groupe originaire d'Allemagne ( Berlin, Hanovre, Hambourg ) existe depuis 2008. Avant cet album, le groupe avait sorti quatre opus de qualités, dont le précédent « Trophy » sorti il y a 3 ans. C'est le label ''Metal Blade'' qui a la tâche de sortir cet opus qui va faire faire de ''Downfall Of Gaia'' un groupe qui compte.

On ne parlera pas des textes, le groupe n'a pas de concept pour cet opus, cependant, il existe un fil conducteur tout au long des compositions. Allons à l'essentiel et rentrons dans le vif du sujet en parlant de la musique à proprement parlé. Le groupe se définit lui-même comme un Metal Moderne que l'on peut définir comme étant du Post Black Metal. Il marie ainsi différents styles qui fonctionnent vraiment les uns avec les autres. Si on devait prendre la métaphore d'une recette : On pourrait dire que l'on trouve un zeste de Slugde, une goutte de Black et une pincée de Post Metal ainsi qu'une larme de Hard Core. C'est tout cela qui donne le son et le style de ''Downfall Of Gaia''. Tous les titres sont excellents et il n'y a rien à jeter.

La plupart des morceaux sont d'une durée plutôt longue, certains des passages ou les guitares jouent des lignes dévastatrices et ou la qualité du batteur par l'utilisation de Blast est indéniable. Nous pouvons prendre comme illustration des titres tel que « The Grotesque Illusion Of Being » qui dès son entrée démarre sur des lignes de guitares hyper-aggressives. On peut trouver aussi « As Our Bones breack To Dance » titre tout aussi dévastateur.

Mais le groupe sait mélanger, à ces moments, des passages plus retenus, voir planants en utilisant des guitares moins saturées ou par l'usage d'arpèges comme c'est le cas sur « We Pursue The Serpent Of Time » qui délivre un magnifique moment de pause en milieu de titre avant le déluge qui suivra.

« Guilded Throught A Starless Night » est un des meilleurs résumés de l'opus avec ses ambiances froides, haineuses et mélancoliques. Tous ces éléments fonctionnent à merveilles et sont additionnés à une excellente voix écorchée qui est vraiment haineuse. On trouve aussi du chant féminin sur ce morceau qui lui donne un côté Post Metal. C'est la chanteuse Nikita Kamprad qui prête sa voix à l'un des grands moments de cet opus!

''Downfall Of Gaia'' signe son album le plus abouti grâce à des morceaux maîtrisés et de haut niveau
DOWNFALL OF GAIA
Plus d'infos sur DOWNFALL OF GAIA
Atmospheric Sludge/Post-Metal/Crust