NOVELISTS
Plus d'infos sur NOVELISTS
Progressive Metalcore
Chroniques
Noir
2017

Déjà Vu: Première Partie
Enora
Journaliste

NOVELISTS

« "Déjà Vu: Première Partie" est un bon album de Metalcore qui permet à Novelists FR de rappeler à ceux qui en doutent que la France a d'excellents représentants sur cette scène ! »

12 titres
Progressive Metalcore
Durée: 34 mn
Sortie le 03/09/2022
327 vues
OUT OF LINE MUSIC

Formé en 2013 par Amael et Florestan Durand en région parisienne, Novelists dévoile son premier album, "Souvenirs" en 2015 chez Arising Empire, label chez qui sortiront également leurs créations suivantes : "Noir" en 2017 et "C'est la vie" en 2020. Le guitariste Charles-Henri Teule quitte le groupe en 2018, suivi deux ans plus tard par le chanteur Matteo Gelsomino qui quitte la formation en avril 2020 pour suivre une carrière solo ; il est remplacé quelques mois plus tard par Tobias Rische. "Déjà Vu: Première Partie", le nouvel album du groupe, est donc l'occasion de découvrir le résultat de leur travail avec Tobias Rische au chant et Pierre Danel à la guitare.

Dévoilée il y a déjà plusieurs mois avec un clip, 'Smoke Signals' est une composition Metalcore relativement classique où le scream répond au chant clair sur une ligne rythmique entraînante agrémentée de touches Electro qui raviront les amateurs du genre. 'Mae', qui arrive juste après, est en fait un interlude qui séduit par son côté atmosphérique et délicat, et surprend car l'album ne fait que commencer... Pour 'Heretic', Novelists a invité Flo Salfati, le chanteur de LANDMVRKS, qui joint sa voix à celle de Tobias Rische. Le morceau se révèle plus sombre et audacieuse et a aussi le mérite de proposer un solo de guitare intéressant. Il faut cependant passer outre l'impression que les groupes du genre s'engouffrent dans la brèche créée par Crossfaith et consorts. Nouvelle pause instrumentale avec 'Colas' dont on apprécie également la teneur sans pouvoir s'empêcher de se demander si cette logique va se répéter tout au long de "Déjà Vu".

Bien que les ambiances évoluent, le fond reste cohérent avec du clavier, des voix mixées pour sonner de manière très robotique, etc. Autant d'artifices qui facilitent le voyage que le groupe a préparé pour l'auditeur (si on est sensible à ce genre d'éléments). Suivant le schéma posé avec 'Mae' et 'Colas', le groupe nous offre une respiration intitulée 'Erre' et cette fois portée par une guitare acoustique. Puisqu'on parle de guitare, rappelons que Pierre Danel, que vous connaissez sans doute pour son rôle au sein de Kadinja et qui avait contribué au single 'Echoes' (2015), a intégré Novelists FR comme guitariste permanent aux côtés de Florestan Durand. 'The Answer' est une création rafraîchissante par son côté teenager qui associe une voix claire presque innocente à un riff de guitare léger et dansant, ce qui n'empêche pas le solo de monter en complexité jusqu'à donner dans le Prog.

On s'imagine sans peine dans une fosse en écoutant 'Terrorist', une chanson pleine d'énergie et écrite pour être efficace. Le passage vers 'Rest' (qui porte très bien son nom) est un peu abrupte tant ces deux titres sont aux antipodes l'un de l'autre, d'autant plus que la tension remonte en flèche avec 'Do you really wanna know?'. Ce morceau évocateur fait la part belle au duo rythmique composé de Nicolas Delestrade à la basse et d'Amael Durand à la batterie. Encore un interlude avec 'Bias' puis on plonge dans 'Lost Cause', un titre étrangement organique ce qui accroît encore l'honnêteté qui en ressort. Le groupe a fait le choix de conclure cet opus sur un titre très mélodique et marquant par la douceur pleine de force qui s'en dégage.

"Déjà Vu: Première Partie" est un bon album de Metalcore, encore plus en y ajoutant les influences Djent et Prog propres à Novelists FR, qui a le mérite de rappeler à ceux qui en doutent que la France a d'excellents représentants sur cette scène. Chacune et chacun sera libre d'adhérer ou non à la structure de l'opus qui voit se succéder une chanson et un morceau instrumental, mais au-delà de ça il faut saluer la diversité des compositions proposées, ce qui permet au groupe de toucher l'ensemble du spectre musical du genre !