DIZZY MIZZ LIZZY
Plus d'infos sur DIZZY MIZZ LIZZY
Alternative Rock

Forward In Reverse
The Effigy
Journaliste (Belgique)

DIZZY MIZZ LIZZY

« Cette nouvelle pierre à l'édifice est un diamant de plus dans la carrière du groupe !»

12 titres
Alternative Rock
Durée: 51 mn
Sortie le 25/11/2016
4762 vues
Dizzy Mizz Lizzy est un groupe de rock formé en 1988 au Danemark par Tim Christensen (chant et guitare), Martin Nielsen (Guitare basse) et Soren Friis (batterie). Le groupe donne des concerts et participe à de nombreux concours qu'il remporte souvent haut la main, refuse des contrats avec des firmes étrangères et attend la proposition d'une firme Danoise suite à la sortie de sa démo.

Le premier album sort en mars 1994 et devient le disque rock le plus vendu au Danemark avec 250 000 unités. Il signe également avec EMI Japan et écoule 100 000 exemplaire là-bas. Les concerts Japonais effectués après la tournée européenne seront d'ailleurs très vite sold-out. Le second album « Rotator » voit DML être confronté à des problèmes internes qui s'accentueront lors de la tournée. Le groupe prend une année sabbatique en 1997 qui se transformera en split en 1998.

DML revient en 2009 pour une tournée accompagnée de plusieurs sorties discographiques mais pas de nouvel album studio. Le groupe se sépare de nouveau jusqu'en fin 2014 et nous voilà enfin en 2016 pour la sortie d'un troisième album.
Ce groupe donne l'impression d'avoir gaspillé une carrière plus que prometteuse mais en même temps, le fait d'être si rare lui donne encore plus de valeur et ce nouvel album est bien là pour renforcer sa qualité.

Le disque débute par l'instrumental « Phlying Pharaoh » qui sent bon les 70', suivit par le titre éponyme « Forward In Reverse » qui respire le bon pop-rock bien construit. Nous sommes de plein pied dans la qualité de haut niveau, face à un tube en puissance. « Terrified In Paradise » est plus porté sur la tendance rock mais tout est toujours en place pour accrocher l'auditeur du début à la fin. Le break et la montée finale ne nous donnent aucune envie que le titre s'arrête et le coup réussi est de nous emmener sur le morceau suivant sans que l'on ne s'en doute. « Brainless » est placé comme une seconde partie d'un même titre. Son ambiance est plus lourde et plus posée. Tim pratique assez bien le suivi des notes de guitare avec son chant. Toujours bien placées, ses envolées donnent un cachet et une marque de fabrique au groupe.

« Something So Familiar » malgré une vitesse mid-tempo nous rapproche d'une composition propre à un slow. Le travail mélodique nous rappelle le Beatles de la bonne époque. « Love At Second Sight » est peut-être plus convenu mais reste en haut du panier. La construction, la mélodie, le jeux des musiciens, tout est impeccable de bout en bout.

« Made To Believe » est une perle. Un titre plein de subtilité, un mid-tempo à impression rapide par l'emploi des toms et le grattage de Tim et Martin. La mélodie est imparable. Ce morceau devrait faire des merveilles sur scène.


« Frey » débarque en tant qu'interlude. Frais et aérien, son placement aussi loin dans l'album n'est donc pas pour un découpage mais pour faire respirer l'ensemble avant de reprendre avec le pêchu « Mindgasm » où les musiciens se font plaisir à coup de notes pour cet instrumental aussi accrocheur que les titres chantés. « Fly Above The Radar » nous semble plus faible. Beau et bien construit il est toutefois beaucoup plus banal en comparaison des standards du groupe.

Heureusement arrive « I Would If I Could But I Can't » qui remet les pendules à l'heure avec sa qualité de hit année 70' et ses multiples variations.
DML choisit de conclure cet album par un titre de sept minutes et demi d'une beauté épique, planante, prenante. Une belle manière de refermer le chapitre studio « Forward In Reverse ». Ce « Say It To Me Anyway » grave en nous un sourire, un bien-être et une nostalgie qui donnent l'envie de relancer l'album pour un tour.

Il aura fallu vingt ans pour découvrir une suite discographique à « Rotator », c'est long... très long. Mais quel retour ! Cette nouvelle pierre à l'édifice qu'est la carrière du groupe est un diamant de plus qui va raviver l'amour des fans pour de nombreuses années encore et ce, même si le groupe déciderait encore une fois de se mettre en pause. Un disque à ne pas rater dans tout les cas.