Chroniques

Divak
United Rock Nations

JEFF SCOTT SOTO

13 titres
Metal
Durée: 56:12 mn
Sortie le 01/04/2016
4156 vues
Est-ce que parmi les milliers de groupes qui sortent tous les ans, on peut encore trouver de l'air frais, des styles innovant qui gardent de la personnalité ? La réponse est oui, et ce groupe s’appelle SOTO.
En effet, issu d’un projet récent et grâce à un vocaliste hors du commun, ils ont donné le jour en un peu plus de 2 ans à deux albums énormes. Leur objectif est clair : reprendre les bases du hard rock en y rajoutant de la modernité, et de l’agressivité. Ce mélange explosif, nous laisse en bouche un arôme de nouveauté parmi les milliers d’albums de hard rock nord-américain déjà dans les bacs.

Laissez-nous vous présenter les différents membres qui accompagnent le grand Soto: Jorge Salan, l'espagnol aux 6 cordes. “Time”, “Weight of the world” ou “Freakshow” sont des clairs exemples de sa virtuosité et passion. Sans oublier à Cominato à la batterie et David Z à la basse et au clavier/guitare BJ qui complètent le quintette de rêve. Ensemble ils forment on peut dire un Alter Bridge avec une fusion rythmique plus moderne et puissante, presque core, tout en gardant le coté mélodique.
Divak c'est synonyme d'énergie, une énergie qui est orchestrée par la voix de Jeff (laissant en arrière ses aventures avec Journey, ou ses groupes comme Soul Sirkus ou Talisman et montrant son coté plus agressif).

A travers cet album, le groupe a pris le coté plus hard de sa carrière professionnelle en donnant le jour à 13 chansons pleines de riffs, avec un son actualisé sans complications, mais sans être non plus synonyme de simplicité. C’est pour ces raisons et encore pleins d’autres que l'on vous recommande un des meilleurs albums du hard rock/métal 2016.
Jeff Scott Soto et ses musiciens ont réussi à se réinventer et nous montre que ce n’est que le début. Long live to Soto !!