DISTURBED
Plus d'infos sur DISTURBED
Metal Core
Chroniques

Divisive
Schnabel
Journaliste

DISTURBED

«Le groupe originaire de Chicago revient plus en forme que jamais pour un album d’une dizaine de morceaux toujours aussi percutant. »

10 titres
Metal Core
Durée: 38 mn
Sortie le 18/11/2022
1034 vues
Qui n’a pas déjà écouté un titre de Disturbed ? Les mastodontes du metal sont à l’origine de hit sur la quasi-totalité de leurs albums. De « Down with the Sickness » à « Indestructible » en passant par l’excellente reprise de Simon & Garfunkel « The Sound of Silence », tant de titres qui ont traversé les âges, sans prendre une seule ride. Quatre ans après Evolution, album un peu à la marge du reste de la discographie, le groupe originaire de Chicago revient plus en forme que jamais pour un album d’une dizaine de morceaux toujours aussi percutant. 

Avec « Hey You », qui leur a déjà permis d’être classé dans le top 15 des radios rock, l’album commence très fort. Pour moi, clairement un des meilleurs titres de cet opus. C’est clairement sur les chapeaux de roues que le groupe se lance dans presque 40 minutes de pur « Disturbed ». Il s’agit là d’une sorte de rétrospective sur l’actualité des dernières années, Draiman à ce propos le qualifie de « signal d’alarme ». Disturbed sur sa rampe de lancement continue avec « Bad Man », tout aussi percutant que le titre précédent, avec un refrain assez exquis je dois l’avouer. Ça y est le groupe est lancé, avec « Divisive », titre éponyme, se plaçant dans mon top personnel des meilleurs titres de l’album. Disturbed, et en particulier le chanteur, montre que le groupe en a encore dans le coffre, et que la niaque des débuts est toujours présente presque trente ans après. Comme le confirme le guitariste Dan Donegan, la chanson éponyme se place comme l’hymne de l’album : 

« Nous avons toujours un grand hymne rock sur chaque album. Nous aimons écrire des chansons de motivation. Nous sommes de grands fans de sport, et cela en fait partie. C’est un morceau qui vous fait face, c’est sûr. »

Le reste de l’album est à l’image de ce trio de tête, un rappel du Disturbed dès début, en particulier de ses albums phares, avec notamment « Unstoppable » ou encore « Part of Me ». Comme un exutoire, il permet une certaine catharsis. La seule chanson plus calme, telle une ballade, est « Don’t Tell Me », où il est possible de retrouver un feat avec une figure du rock, Ann Wilson (Heart). 

La conclusion de l’album se fait sur « Won’t Back Down ». Excellent final pour cette oeuvre magistrale. Une belle ouverture sur la suite, on sent clairement qu’ils ont encore une belle énergie à revendre. Et le titre évocateur laisse présager une évolution du groupe, ne souhaitant peut être plus reculer ni regarder en arrière. Ce qui peut être assez paradoxal avec cet album. En effet, tout aussi bon que soit l'album, j’ai un peu eu l’impression d’écouter toujours le même refrain et la même chose. Malgré cet inconvénient, il reste quand même pour moi un excellent album, et me fait espérer de pouvoir les voir sur scène lors de nos festivals préférés l’année prochaine.

Tracklist :

01. Hey You
02. Bad Man
03. Divisive
04. Unstoppable
05. Love to Hate
06. Feeding the Fire
07. Don’t Tell Me (featuring Ann Wilson)
08. Take Back Your Life
09. Part of Me
10. Won’t Back Down