Deutsche Vita
Thib Grap
Journaliste

J.B.O

«On a plus l'impression d'écouter un délire entre potes qu'un album pour le grand public.»

14 titres
Fun Metal
Durée: 44 mn
Sortie le 30/03/2018
5837 vues

J.B.O est un groupe de Fun-Métal Allemand créé en 1989. Originalement appelé James Blast Orchester, le nom a changé pour celui que l'on connait actuellement suite à un conflit juridique. 7 ans après leur dernier album intitulé ''Happy Metal Thunder'', le nouveau venu, ''Deutsche Vita'' va nous montrer l'univers délirant de J.B.O.

Le premier titre est ''Alles Nur Gekault''. Le début est assez classique, des notes aigües accompagnées de coup de batterie. Le chanteur se met à chanter dès la fin de l'introduction, en allemand. Le morceau est assez simple dans son ensemble, avec l'apparition de choeurs pour les refrains.

Un changement de registre soudain est audible dès la quatrième chanson. Nommée ''Wer Ist Der Fahrer'' le groupe nous envoie dans l'univers Reggae. C'est une reprise de « Carbonara » de Spliff. Pour la structure, on est sur un rythme de reggae classique. (Pardonnez-moi, je ne suis vraiment pas connaisseur du genre). C'est durant les refrains que l'on retrouve un univers un peu plus rock. Le morceau est globalement chill. Même si les riffs accélèrent légèrement sur la fin. Le titre se termine sur un son psychédélique. On ne comprend pas trop où le groupe veut nous amener.

On retrouve une deuxième reprise, ''Karneval In Sodom, parodie de ''Bombenhagel'' de Sodom. Ce dernier débute avec un son de basse saturé, accompagné d'un rythme saccadé à la guitare. Le tout se mélange pour former quelque chose de plus rapide. Le chant est plus sérieux que sur les chansons précédentes, un peu plus violent aussi. Le chant s'arrête pour laisser place à une portion instrumentale. Et dès son étranges, de voix, d'instruments pour enfants se font entendre. Tout est mélangé, ça part n'importe où. Ce n'est pas réellement un plaisir à écouter.

En plus des deux reprises, deux titres bonus sont également présents, en fin d'album. Une d'elle est un live, l'autre s'appelle ''Gewiss Ist Nur Der Tod''. Cette dernière commence avec une ambiance guillerette. Un rythme soutenu et un son de guitare aigüe pour le début. Ce titre transpire la bonne humeur et la joie de vivre. Le morceau reste assez plat, malgré quelques mots du refrain à capella et sa positivité.

Ce nouvel album de J.B.O est loin d'être fantastique. On a plus l'impression d'écouter un délire entre potes qu'un vrai CD travaillé pour le grand public. L'ambiance générale est guillerette mais ça part trop n'importe où et ça n'apporte pas grand-chose.