DESCENDENTS
Plus d'infos sur DESCENDENTS
Punk Rock

Hypercaffium Spazzinate
United Rock Nations

DESCENDENTS

«« Hypercaffium Spazzinate » signe le grand retour des DESCENDENTS qui perpétuent la tradition des Sex Pistols et des Dead Kennedys avec une grande efficacité. DESCENDENTS über alles !»

16 titres
Punk Rock
Durée: 31 mn
Sortie le 29/07/2016
3850 vues
Effet de mode ou pas, le punk semble revenir sur le devant de la scène : Offspring en tête d’affiche au Hellfest, le retour de Blink 182 avec « California », un nouvel album pour SUM 41 prévu pour octobre après 5 ans d’absence……..et le nouvel album des DESCENDENTS.

Groupe culte de la scène punk Californienne de la fin des années 70, DESCENDENTS n’a cessé de se séparer et se reformer depuis 1983. La dernière re-formation date de 2010 et tient toujours. Le batteur Bill Stevenson est le seul membre présent en 1977 à être encore dans la formation. Milo Aukerman (au chant depuis 1980), Karl Alvarez (à la basse depuis 1986) et Stephen Egerton (guitare depuis 1986) complètent le line-up.

« Hypercaffium Spazzinate » est le premier album enregistré depuis la reformation de 2010, et le premier depuis 2004, date de sortie de leur précédent opus « Cool To Be You ».

A quelque chose prêt, la différence entre les deux albums n’est pas flagrante. Les titres sont courts, voire très courts (moins de 2 minutes pour 5 titres sur les 15 dont « No Fat Burger » qui dure 43 secondes et « Human Being », 40 secondes) comme sur « Cool To Be You ». Pour ceux qui souhaitent avoir des références disons que DESCENDENTS et un croisement réussi entre Green Day, les Sex Pistols et les Dead Kennedys.

Réussi, parce que l’esprit est là ! Est-il nécessaire de détailler l’ensemble des titres tant le style est uniforme, simple et basique (sans que cela soit péjoratif !) ? A ce sujet, les titres les plus longs (de plus de 3 mn’) – « Without Love » et « Smile » - sont ennuyants ! On sent clairement que le groupe n’est pas à l’aise dans ce registre. Nous préférons l’efficacité d’un « Feel This » ou « Testosterone » qui rappelle l’esprit du punk old-school Californien.

« Hypercaffium Spazzinate » signe le grand retour des DESCENDENTS qui perpétuent la tradition des Sex Pistols et des Dead Kennedys avec une grande efficacité ! DESCENDENTS über alles !