NIGHTWISH
Plus d'infos sur NIGHTWISH
Symphonic Power Metal

Decades : Live in Buenos Aires
Laurent Sage
Journaliste

NIGHTWISH

«Un album live qui retrace la carrière du groupe.»

21 titres
Symphonic Power Metal
Durée: 121 mn
Sortie le 06/12/2019
1017 vues
La sortie d'un album live permet souvent de gagner un peu de temps avant la sortie d'un album studio. Gageons que celui-ci est en préparation.

En attendant donc un nouvel opus de Nightwish, le groupe nous propose une vision élargie de leur carrière en live puisque tous les albums du groupe sont passés en revue sur cet enregistrement live en Argentine. Le public sud-américain étant réputé des plus chauds, une telle ambiance aurait dû être présente sur ce live mais il n'en n'est rien et c'est un peu frustrant. Sur la version dvd cela devrait être réparé avec la vision du public.

Cinquième album live pour le groupe, ce n'est donc pas une découverte, mais plutôt une rétrospective de leur longue carrière. Floor Janssen est la ''nouvelle'' chanteuse et sur certains vieux morceaux il est difficile de ne pas repenser à Tarja qui apportait cette touche très originale avec son chant lyrique ( et il faut avouer, soit on apprécie soit c'est beaucoup plus difficile à passer. Difficile de faire une demi-mesure) et qui manque parfois.

Les musiciens sont toujours au top et il n'y a rien à redire concernant l'interprétation. L'apport deTroy Donockley à la cornemuse et à la flûte apporte cette touche ''héroïc fantasy'' et poétique qui colle bien à la direction musicale du groupe.

Lorsque vous allez à un concert du groupe vous êtes emportés dans un monde onirique, féerique, et cela est renforcé par les projections d'images qui accompagnent le set. Si vous voulez vraiment être transportés il vous faudra alors la version Dvd du concert car il est difficile de retrouver cette sensation à l'écoute seule du cd, même si parfois, sur quelques morceaux comme ''Elan'', ''Elvenjig'' ou ''Ghost Love Score'' nous sommes transportés.

Lorsque vous ré-écoutez les morceaux précédemment interprétés par Tarja et Annette Olson, parfois, il manque un petit quelque chose car ces titres ont vraiment été marqués par l'empreinte vocale de leurs interprètes et même si Floor est une excellente chanteuse, elle manque parfois de finesse vocale et le morceau n'a plus le même impact. Peut être est ce dû à l'inconscient collectif car on retrouve le même débat avec Bon Scott vs Brian Johnson.

Toujours est il que si vous ne connaissez que quelques titres de Nightwish, cet album live vous permettra de survoler toute la carrière du groupe et de vous rendre compte que Tuomas Holopainen est un compositeur de génie et que le groupe qu'il a monté avec ses compères est un géant du metal symphonique.