Electric Sounds
Fred H
Journaliste

DANKO JONES

«Vous aimez le Rock 'n' punk énergique ? Ne cherchez pas plus loin, « Electric Sounds » est fait pour vous. On dit « Merci qui ? ». Bah, Danko Jones pardi.»

11 titres
Rock
Durée: 36:58 mn
Sortie le 15/09/2023
621 vues
Fidèle à son rythme de livraisons depuis 2015 (comprendre un nouvel opus tous les deux piges), Danko Jones nous revient présentement.

Pour leur onzième effort studio, le chanteur-guitariste chauve et ses deux acolytes (alias le bassiste John « J.C. » Calabrese et le batteur Rich Knox) n’ont absolument rien changer dans leur zique. Dixit l’explosif meneur canadien « J'aime à penser que « Electric Sounds » s'inscrit dans la lignée de tous nos albums précédents. […] Nos chansons parlent généralement de rock, de l'envie de faire du rock, de profiter de la vie tout en faisant du rock, et parfois je chante à propos d'une femme... Vous pouvez vous attendre à aucune surprise ! ». Bon, bah voilà, tout est dit, ou presque.

Dès l’ouvreur ('Guess Who’s Back', NdT : Devine qui est de retour), on (re)trouve ce Rock 'n' roll boosté aux accents punk si familier. Les titres proposés sont courts (de 2 min 40s à 4 min) et globalement débordants d’énergie (le musclé 'Good Time'). Ces « Sons Electriques » sont remplis de riffs syncopés ('Get High?' en compagnie du compatriote Damian Abraham de Fucked Up en invité vocal) et de mélodies accrocheuses (la chanson éponyme avec le concitoyen et six-cordiste Daniel Dekay de Exciter en guest). Les invitations à se lâcher et à gueuler sont nombreuses (le percutant 'She’s My Baby' avec Tyler Stewart de Barenaked Ladies, le « bouge ton boule » 'Eye for an Eye', le bien rentre-dedans 'Shake Your City').

A l’écoute du disque, probable que le trio cède à une certaine « facilité » avec une/sa formule (archi)connue et éprouvée. Cela étant dit, l’ensemble est plutôt efficace et bien troussé, avec – ici et là - les gimmicks habituels chers aux trois compères (un débit vocal « à la mitraillette » lors du vitaminé 'What Goes Around', des petits chœurs entêtants pour 'Stiff Competition', une cloche cow bell en arrière-plan sur le groovy 'I Like It').

Vous aimez le Rock 'n' punk énergique ? Ne cherchez pas plus loin, « Electric Sounds » est fait pour vous. On dit « Merci qui ? ». Bah, Danko Jones pardi.