Daemon
Anibal BERITH
Journaliste

MAYHEM

«Avec ce sixième opus, Mayhem est comme une véritable bête qui vous attrape brutalement pour lentement vous administrer le Mal afin qu'i vous possède et s'empare de votre âme.»

10 titres
Black Metal
Durée: 49 mn
Sortie le 25/10/2019
1859 vues

On ne présente plus le groupe mythique norvégien Mayhem qui a défrayé la chronique dans les années 90 en véhiculant une image sombre et contestataire par sa musique et ses codes inspirant toute une vague de jeunes se retrouvant dans ce mouvement. La Norvège a connu une période sombre par l'ampleur de l'Inner Black Circle et ses manifestations revendicatrices violentes, destructrices et mortelles.

Doté d'un line-up stable par les arrivées de Morten Bergeton Iversen (Teloch) en 2011 et de Charles Edward Alexander Hedger (Ghul) en 2012 aux guitares, il aura fallu patienter 5 ans pour voir naître le successeur du concept album ''Esoteric Warfare''.
Le quintette norvégien ayant programmé la tournée européenne du groupe avant même d'avoir écrit l'album, la bande à Necrobutcher (membre fondateur et bassiste) a du mettre les bouchées doubles pour produire quelque chose dans les temps ! C'est chose faite avec ce sixième album intitulé ''Daemon'' dont les paroles ont été inspirées par l'art work à la fois démoniaque et mystique confié à l'artiste italien Daniele Valeriani.

Comme vous pouvez le constater, cet album n'a pas été bâti de façon conventionnelle et revendique quelque chose de nouveau voulant couper court avec le passé, tout en gardant la base solide de ce qui a fait que Mayhem est et restera Mayhem par un son unique et reconnaissable entre tous et des membres incontournables de la scène black avec Necrobutcher, Hellhammer (batterie) et Attila (chant).

Même si l'on pourrait entrevoir une suite à ''Esoteric Warfare'' lors de la première écoute, détrompez-vous, Teloch, le principal compositeur de cette nouvelle galette, est parti d'une page blanche et ça se sent !

Démarrant de façon frontale par l'agressif et brutal 'The Dying False King'', la base de l'album est posée ! Mayhem compte bien déstabiliser ses auditeurs en réussissant la prouesse de distiller quelque chose de différent tout en conservant ses racines true à la fois par le son et l'ambiance.
Les riffs sont incisifs et dissonants et l'ensemble des compositions met en avant le travail de Necrobutcher sur sa basse puissante et mélodieuse. Possédé par son instrument, il donne le change à un Hellhammer survolté enchainant les rythmes complexes d'une batterie oscillant entre blast beats effrénés et mid tempo assommants ('Of Worms and Ruins').
Les mélodies véhiculées par les deux guitaristes sont envoûtantes et mystiques ('Aeon Daemonium') et peuvent dériver vers quelque chose de ténébreux, presque horrifique ('Falsified and Hated') voire malsain ('Daemon Spawn').
Et c'est là que l'on sent toute la puissance du groupe norvégien car au fil de la track list, il arrive à vous embarquer dans sa folie ! Une folie qui se manifeste dès la quatrième piste 'Malum', qui marque comme un rupture dans le disque par son caractère incantatoire et malsain aux relents black'n'roll par moment.
Les parties musicales sont magnifiées par le chanteur prodige Attila capable d'hurler sa rage par des screams ravageurs ('Bad Blood') comme vous adoucir par le ton lyrique de son timbre qu'il aime à employer régulièrement et plus particulièrement sur 'Worthless Abominations Destroyed'. Comme possédé lors de sa diction (et comme il l'est en live), il apporte la touche supplémentaire qui fait que Mayhem délivre une musique hors du commun, un black metal insidieux qui vous prend aux tripes ('Agenda Ignis') et qui se glisse en vous comme une drogue lente qui coule dans vos veines, à la fois nocive et addictive et dont on ne peut plus se passer.

Mayhem frappe très très fort avec ce sixième opus ''Deamon'' ! Comme son titre l'indique, les 10 titres de la version normale (bonus tracks pour les versions DeLuxe) sont comme une véritable bête qui vous attrape brutalement pour lentement vous administrer le Mal afin qu'i vous possède et s'empare de votre âme. Bienvenue dans l'univers Mayhem...