Existential Void Guardian
Herger
Journaliste

CONAN

« Les spéléologues du Doom ont en ce ' Existential Void Guardian 'enfanté une oeuvre où lourdeur, oppression sont ressenties à chaque seconde d'écoute.»

7 titres
Stoner/Doom Metal
Durée: 45 mn
Sortie le 14/09/2018
3453 vues
Les Doomers britanniques de Conan nous reviennent pour la sortie de leur nouvel effort ''Existential Void Guardian''. Le groupe originaire de Liverpool est composé de trois musiciens : Jon Davis ( chant, guitares), Paul O'Neil ( batterie) et Chris Fielding (basse). Avec ce nouvel opus, les britanniques continuent leur exploration du monde souterrain des troglodytes.

Les fans des britanniques ne seront pas déçus des titres. On reste dans le prolongement de ce qu'il sait c'est à dire des compositions basées sur des riffs d'une une lourdeur pachydermique. D'où cette sensation de se retrouver au fin fond d'une caverne très profonde. Le groupe définit son style comme étant du ''Caveman Battle Doom'' aux confins du Doom et du Sludge. Un titre comme « Amidst The Infinite» nous explose les tympans avec ses riffs de guitares monolithiques et oppressant. Ce groupe ferait passer Candlemass pour un groupe de Speed Metal.

On trouve quand même par moment des passages plus rapides et agressifs notamment sur ''Eye To Eye To Eye''.

On retrouve donc les ingrédients chers au groupe en plus de ces lignes de guitares car en plus de ce son massif, rajoutez cette basse qui se confond avec les guitares et cette batterie qui maintient l'ensemble. Un titre comme « Vexxagon » ou « Eternal Silent Legend » illustrent parfaitement ce que nous venons d'expliquer avec une section rythmique au diapason des guitares.

N'oublions pas de dire quelques mots du chant qui reste une des forces du groupe du cimmerien. Musique lourde, il faut des vocaux en adéquation et c'est bien le cas car ils se marient bien aux compositions dans ce registre claire mais restant agressive que l'on souvent dans des groupes de Sludge. L'écoute d'un morceau tel que « Vexxagon » vous permettra d'apprécier la voix de Davis

En ce qui concerne l'atmosphère, on ne ressent rien de positif.
Non, car on a vraiment l'impression d'être dans une grotte où aucun moyen n'est à votre disposition pour pouvoir vous en sortir. Vous sentez oppresser dans cet univers moite et brumeux. Jetez une oreille au titre « Eye To Eye To Eye » pour ressentir cette ambiance si plombée.

Pour l'artwork, Conan continue a faire confiance à son dessinateur favori Anthony Roberts qui continue à faire des merveilles en prolongeant son univers d'Heroic Fantasy.
Pour information, sachez qu'en plus des titres composé pour l'album, vous trouverez 3 titres enregistrés en concert.

Les spéléologues du Doom ont enfanté une oeuvre où lourdeur, oppression sont ressenties à chaque seconde d'écoute.

CONAN
Plus d'infos sur CONAN
Stoner/Doom Metal