The color behind the sun
United Rock Nations

COHEED AND CAMBRIA

10 titres
Rock
Durée: 49 mn
Sortie le 09/10/2015
4516 vues
Après plusieurs albums dédiés au récit "The Armory Wars", le groupe de rock progressif originaire de New York nous revient avec un non-concept-album intitulé "The Color Behind The Sun", leur 8ième.

Interrogé sur les raisons de ce changement, Travis Stever (guitare), que nous avons interviewé, nous explique que c'était un souhait commun de tester autre chose et de se remettre en question. A ce sujet, il nous explique également qu'il se pourrait que cet essai ne soit pas le dernier.

"The Color Behind The Sun" est un album réussi qui regroupe d'excellents refrains accrocheurs et des arrangements pop-rock pertinents tout en conservant la progressive touch si chère au combo New Yorkais.

Claudio et Travis nous prouvent qu'ils savent écrire des tubes : "Island", par exemple, qui ouvre l'album, a un gout de Cheap Trick ("Dream Police") meets Simple Plan. Les gimmicks de guitare, les choeurs: tout contribue à rendre ce titre grand public.

Dans la lignée des tubes écoutez "Here To Mars" (titre écrit par Claudio et dédié à son épouse) et son refrain radiophonique puissant accentué par une rythmique lente ou 'You Got Spirit, Kid" qui reprend la recette Cheap Trick / Simple Plan précédemment évoqué. A ce sujet, plongez-vous dans le clip vidéo humoristique de ce titre : www.youtube.com/watch?v=8eklHJeB6mc&feat.......e

Alors bien sur, "The Color Behind The Sun" ne se limite pas à une succession de tubes. Retrouvez la patte progressive sur des titres plus techniques comme "Eraser" et sa rythmique en contretemps, le très minimaliste "Colors", les deux ballades "Ghost" et "Peace To The Mountain" et "The Audience" avec ses guitares fuzz et ses mélodies complexes.

Mission réussie pour les nouvelles aventures de Coheed And Cambria au pays des albums grand public. Avec "The Color Behind The Sun", le combo Newyorkais nous dévoile un visage rock étonnant de puissance.