The Onset of Eternal Darkness
Enora
Journaliste

CLIMATE OF FEAR

«Climate Of Fear annonce la couleur avec « The Onset of Eternal Darkness » : on risque de continuer à entendre parler d'eux dans les prochaines années !»

9 titres
Death Metal/Beatdown/Hardcore
Durée: 33 mn
Sortie le 01/03/2019
3612 vues

Climate Of Fear est quintet britannique formé en 2017 et qui dévoile aujourd'hui son premier album, « The Onset of Eternal Darkness ». Le groupe évolue dans un style mêlant Death, Beatdown et Hardcore avec une fougue dévastatrice, revendiquant des influences comme Unearth, Machine Head, Integrity, At The Gates, ou encore All Out War.

Climate Of Fear nous met directement dans le bain avec une ligne de clavier solennelle et inquiétante bientôt accompagnée de chants quasi-religieux sur ‘Rapture'. Les guitares d'Alfie et Sam ne tardent pas à se faire menaçantes alors que le scream du frontman peut surprendre par sa sécheresse qui tiendrait plus du Thrash que du Death pur mais on s'y habitue peu à peu alors qu'on se laisse prendre par le rythme et l'atmosphère de ce premier titre. L'excellent ‘The Cult Of Retribution' marquera sans doute l'auditeur par son efficacité. Sans aucune fioriture, le groupe propose une chevauchée à bride abattue à travers les terres de « The Onset of Eternal Darkness », empruntant intelligemment au Black. ‘Shadow Flame' aurait plutôt tendance à nous ramener du côté du Death le plus brut, assez proche de ce qu'on peut entendre du côté des groupes d'Amérique latine, une référence qu'on ne peut qu'apprécier !

Une nouvelle fois, c'est grâce à sa simplicité que le groupe surprend et convainc avec ‘Centuries of Torment' un petit bijou de brutalité agrémenté de breaks menés à la perfection par le duo rythmique formé de George à la batterie et d'Owen à la basse ! Sur ‘Storming The Heavens', Paul, le frontman, se transforme en véritable chef de guerre haranguant ses troupes et c'est on ne peut plus plaisant ; on a hâte de voir le groupe britannique retourner les scènes françaises ! ‘De Conflictu Noctis Aeternae Obruat' est un surprenant morceau instrumental dont on profite, sentant venir la tempête de ‘Slaves Of Capital'. On pouvait s'en douter, toute la haine de la chanson est résumée dans son titre mais ça n'empêche pas de se défouler un bon coup. Amateurs de Slam et Brutal, vous trouverez sans doute votre bonheur avec ‘From Enslavement to Extinction' qui joue sur des ambiances gores. Orientalisant et mystérieux, c'est ‘Divide & Conquer' qui annonce la fin de l'album.

« The Onset of Eternal Darkness » est un excellent premier album qui rassemble toutes les bonnes recettes du Death et du Hardcore avec des influences directement issues du Brutal pour couronner le tout. Climate Of Fear annonce la couleur : on risque de continuer à entendre parler d'eux dans les prochaines années !


CLIMATE OF FEAR
Plus d'infos sur CLIMATE OF FEAR
Death Metal/Beatdown/Hardcore