KHIRAL
Plus d'infos sur KHIRAL
Death / Thrash Metal

Chained
Shades Of God
Journaliste

KHIRAL

«Force est de constater que le groupe a des idées, du savoir-faire et une certaine maitrise qui font de 'Chained' un album plaisant à écouter et surtout à réécouter»

7 titres
Death / Thrash Metal
Durée: 30 mn
Sortie le 12/01/2018
9551 vues

La Finlande est un terre de Metal inépuisable, et ce tous styles confondus. Formé depuis 2008, Khiral s'est cherché durant plusieurs années pour aujourd'hui évoluer dans un registre à dominance Death / Thrash et enfin offrir son premier album, le nommé 'Chained'. Si le chemin fut aussi long que les remises en question et que les changements de line-up furent nombreux, c'est avec plaisir qu'on se lance dans son écoute.

'Chained' est de ces albums qui naissent dans la douleur, de ceux qu'on est fiers de pouvoir enfin présenter au monde. Après des débuts orientés Rock et une période Hardocre, Khiral a enfin trouvé sa voie mais n'en oublie pas pour autant ses racines. De manière un peu brute, on pourrait dire de cet album qu'il est une sorte d'hybride mêlant le Death, le Thrash et des éléments Core, notamment dans les parties vocales. De là à dire qu'il s'agit d'une version musclée de Lamb of God, il n'y a qu'un pas que l'on peut vite franchir. Pour s'en convaincre une écoute de ''Stain'' ou ''Orphanage'' est un parfait exemple. Riffing lourd, attaques nerveuses des guitares et changements rythmes fréquents sont les maitres-mots. Khiral n'hésite pas également à mettre de la mélodie dans ses titres notamment avec de jolis leads et quelques passages plus mi-tempo qui offrent une belle structure et de l'impact. En parlant d'impact, ''Chokehold Of Shame'' n'en manque pas, un morceau qui fait parler la poudre avec des vocaux majoritairement plus gutturaux et une section rythmique très soutenue. Un prélude au titre suivant, ''Narcissus in Your Mirror'' qui est un véritable rouleau compresseur. ''Incinerate'' montre quant à lui un aspect bien plus Death / Thrash traditionnel, pas de fioritures, Khiral va tout droit et ne s'encombre pas de superflus. Mais s'il y a bien un titre a retenir de 'Chained', c'est sans conteste le très bon ''UltravioleNt'' qui multiplie les influences et références de Khiral et passe en revue tout ce dont le groupe est capable de faire.

En tout état de cause, Khiral ne révolutionne pas notre monde musical, c'est un fait. Mais force est de constater que le groupe a des idées, du savoir-faire et une certaine maitrise qui font de 'Chained' un album plaisant à écouter et surtout à réécouter. Khiral a un réel potentiel, l'avenir nous dira s'ils l'exploitent totalement.