Ceremony And Devotion
The Effigy
Journaliste (Belgique)

GHOST

«Un must à classer parmi les grands albums live de la décennie ! »

17 titres
Heavy Metal/Rock
Durée: 82 mn
Sortie le 19/01/2018
8216 vues
Ghost : des Goules, un Pape doté d'un charme certain, une aventure rocambolesque prenant pied en Suède en 2006 par une simple idée qui prend forme en 2008 lorsque les premiers titres apparaissent sur le net. Du premier album « Opus Eponymous » sortit en 2010 à « Meliora » en 2015, le groupe ne cesse de prendre de l'ampleur, s'attirant autant de détracteur que de fans. Et quand un groupe déchaîne des passions à ce point, il est certain qu'il y a ce quelque chose de plus qui peut l'amener loin.

C'est sur les planches d'Amérique et d'Europe que GHOST met tout en oeuvre pour grandir encore et encore. La tournée Meliora s'étendra sur 26 mois et est divisée en deux temps, l'avant Popestar (dernier e.p. en date) et l'après Popestar. Les 276 shows donnés sur la tournée à vu grand nombre de nouveaux fans. La première partie d' IRON MAIDEN étant une vitrine formidable pour se faire connaître encore plus. Papa Emeritus III a terminé sa carrière le trente septembre 2017, occasion de voir en avant première un Papa Zero nous annoncer une nouvelle ère à venir.

En attendant, Tobias Forge qui a compris qu'il ne faut jamais rester trop longtemps absent lors d'une montée en puissance d'un groupe, prend le partit de célébrer cette tournée avec la sortie d'un double live en attendant le début de la prochaine étape qui devrait voir le jour au mois d'avril pour un quatrième album et surtout la tournée « A Pale Named Death 2018-2019. De quoi rendre les fans heureux une fois encore.

La pochette crée encore une fois par Zbiniew M.Bielak est superbe et la version uncensored avec le phallus de Papa qui dresse vers le ciel pourrait en faire rêver plus d'une. Le livret comporte des photos et explications de la tournée ainsi que toute les dates. L'occasion également de voir un dessin hommage à H.R. Giger. Le show est enregistré lors du second périple américain du groupe et ce sont donc là les nouvelles Goules que nous entendons.

Le son est impeccable et nous replonge dans la beauté de la messe ravivant les nombreux souvenirs et remettant encore une fois la qualité de composition de tout les titres présents. L'ouverture sur le titre le plus récent du groupe « Square Hammer » nous emporte directement dans le monde de GHOST et tout les déjà classiques « Year Zero », « Mummy Dust », « Ritual », « Cirice » sont présent. Seul regret, l'absence du titre « Deus In Absentia » joué uniquement lors des 2 derniers shows du groupe.

Il est bien aussi de découvrir la voix de Papa bien mixée lors d'un chant live. La différence est évidente entre le studio et le live pour une raison assez simple. En live Papa chante avec ses prothèses de masque qui modifie son visage alors qu'en studio rien ne vient entraver la liberté de mouvement de ses lèvres. Le chant quoi qu'il en soit reste envoûtant et nous transporte toujours autant. Précisons aussi que par rapport à la réalité d'un concert, de 15 à 20 minutes de papotage sont coupées au montage. Ce qui se justifie amplement pour un support audio. L'humour pince sans rire de Papa fonctionne à merveille quand on est présent dans la salle mais lasserait certainement gravé sur un album. Enfin pensons au fan collectionneur qui encore une fois pourra demander un emprunt à sa banque si il veut s'acheter le grand nombre de déclinaison de l'album : Digipack cd, casual cd, vinyl translucide yeux de tigre, vinyl vert, vinyl solid white, vinyl bloodred, Blue vinyl, yellow vinyl, Black vinyl et cassette 8 titres, mais je vous parie que ce n'est pas encore fini en plus.

Le show complet 17 titres n'étant disponible qu'en vinyl dans certaines régions, il est préférable de choisir celui ci au détriment du cd qui ne comporte que 15 titres, sauf si vous accès au cd 17 titres bien entendu. Bref, vous l'aurez compris, cet album est un must à classer dans les grands albums lives de la décennie. Le seul regret étant de ne pas avoir de support image pour compléter cette bande son.
GHOST
Plus d'infos sur GHOST
Heavy Metal/Rock
Chroniques