Casino
Eugenie
Journaliste

ANCHOR LANE

« « Casino » est un album réussi : balançant entre le rock et le grunge avec aise, nous offrant un vocal charismatique de Conor Gaffney et des instrus souvent mélodiques, l’opus est un bel échantillon du rock classique contemporain. »

10 titres
Rock
Sortie le 31/01/2020
399 vues
R7 RECORDS

Anchor Lane sera une belle découverte pour les mélomanes en manque d’un rock classique contemporain : le groupe, originaire de l’Écosse, fait du rock digne des performances live des salles underground londoniennes. Composé de Conor Gaffney (chant), Lawrence O’Brien (guitare), Matthew Quigley (basse) et Scott Hanlon (batterie), Anchor Lane a sorti son premier EP en 2018. Leur premier album, « Casino », a vu le jour le 31 janvier dernier.

« Blood & Irony » ouvre l’opus : une instru rock simple, un vocal posé mais qui n’en est pas moins charismatique, une dimension grunge, le cadre général de l’album est tout implanté. Titre éponyme de l’opus, « Casino » s’engage encore plus dans cette dimension grunge, avec un vocal nettement provocateur, tout en respectant les codes du rock classique. Déclenchant un rythme plus osé, « Fame Shame » fait monter la pression du grunge au maximum, et possède une instru qui devient presque punk par moments, avec les guitares déchaînées.

« Shell of Me » revient dans un registre plus calme : dès l’intro, l’instru et le vocal se font discrets, pour un morceau au refrain très mélodique. Le titre est un échantillon parfait du rock classique harmonieux, et démontre que Conor Gaffney sait autant se rebeller que jouer la carte des rythmes plus mélodiques. L’un des meilleurs morceaux de l’opus. « Clocks » change de tout au tout, en introduisant une fois de plus les guitares parfaitement engagées et une instru grunge déchirée. « Flatline » n’en fait pas moins, tout en possédant une dimension rock plus marquée. L’instru est plus complexe, obligeant le vocal de Conor Gaffney à se réinventer encore, aboutissant à un morceau excellent.

Un exemple parfait du rock mélodique, « Voodoo » est un morceau engagé tout en restant très mélodique, à l' instru simple mais efficace. « Stone Cold Hearted » nous charme dès l’intro : toujours mélodique, avec un soupçon de grunge, recourant aux codes du rock classique, le titre est digne d’une belle performance live, l’instru autant que le vocal. « Dead Run » est produit en collaboration avec Ricky Warwick (frontman de Black Star Riders et Thin Lizzy). Le morceau est plus que réussi, conjuguant une instru complexe, un vocal rock irréprochable et les guitares tout autant déchaînées qu’harmonieuses. On aurait adoré entendre ce morceau en live !

« Honey » clôt l’opus : un titre on ne peut plus rock, une instru engagée et un vocal qui suit l’exemple. « Casino » est un album réussi : balançant entre le rock et le grunge avec aise, nous offrant un vocal charismatique de Conor Gaffney et des instrus souvent mélodiques, l’opus est un bel échantillon du rock classique contemporain.