Dance and Laugh Amongst the Rotten
Herger
Journaliste

CARACH ANGREN

«Un album de qualité pour les Bataves. Carach Angren a compris le concept de l'Horror Métal, la bande son parfaite pour une maison hantée. Les nouveaux Cradle of Filth !»

9 titres
Horror Metal
Sortie le 16/06/2017
9586 vues
Carach Angren sort son nouvel album chez nos concitoyens de Season Of Mist. Les néerlandais de Carach Angren existent depuis 2003 et ont déjà sorti plusieurs albums dans une veine black symphonique grandiloquent que certains nomment ''Horror Métal''.

Carach Angren possède un univers bien à lui, fait de fantômes et de maisons hantées. Et avec ce nouvel album, la tradition est perpétuée, pour notre plus grand bonheur. Le groupe est formé en power trio autour des musiciens Seregor à la guitare et au chant, Ardek au clavier et aux choeurs et Namtar à la batterie.

On ne se trompe pas en disant que ce que font les bataves est un condensé de rage symphonique. La majorité des titres est jouée sur un mode rapide comme la plupart du temps dans le style Black Symphonique comme on peut l'entendre sur ''Charlie'', même si certains riffs sur certains passages sont plus accrocheurs que d'autres.

L'orchestration basée sur les claviers nous rappelle certaines musiques de films gothiques ou d'épouvante ou celles de Danny Elfman (Il a composé la musique de la plupart des films de Tim Burton). Cette atmosphère confère aux titres de cet album un côté très théâtral comme on peut l'entendre sur ''Ouverture'', qui comme son nom l'indique, ouvre l'album "Dance and Laugh Amongst the Rotten". L'orchestration est juste géniale et grandiose. On s'y croirait !

Ces arrangements donnent à l'ambiance des titres ce côté baroque et grandiloquent. L'utilisation du pianos, de violons ou d'ensemble à cordes est réussi comme sur ''Charles Francis Coghlan''.

Parlons du chant qui est totalement approprié à la musique de Carach Angren. Les Screams sont de bonne facture, diaboliques, affirmant encore plus le côté horrifique de l'atmosphère. Les parties de chant clairs sont aussi réussies. Seregor est devenu un maître dans l'art du chant maléfique. Je vous conseille les titres ''Bloodqueen'' ou ''Pitch Black Box''.

Précisons également que le concept autour de cette sorte boite de Pandore convient parfaitement à la musique de Carach Angren.

Le numéro ''In de Naam van de Duivel'' définit bien la musique de Carach Angren: des riffs aux structures variées, rapides ou presque Thrash, des vocaux montrant tout le panel de voix que Seregor possède, une très belle orchestration ! Bref ! Un des meilleurs titres de cet album tout comme ''Bloodqueen'' que l'on trouve également très bon. Cet album n'a aucun temps mort et c'est tant mieux !

Un album de qualité pour les Bataves. Carach Angren a compris le concept de l'Horror Métal, la bande son parfaite pour une maison hantée. Les nouveaux Cradle of Filth !