California
Herger
Journaliste

RIVERDOGS

«Un album bien calibré pour les fans de Hard !»

10 titres
hardrock
Sortie le 07/07/2017
8755 vues
Riverdogs est ce que l'on peut appeler communément un groupe culte. Formé à la fin des années 80 avec parmi ses membres le guitariste Vivian Campbell connu pour avoir joué dans Dio, Whitesnake et surtout Def Lepard, Riverdogs a connu un un trou de près de 18 ans entre 93 et 2011, date à laquelle ils ont publié leur 3ème album, "World Gone Mad".

Mais après la réalisation de cet opus, le groupe a refait un break. Et c'est en fin d'année dernière que Riverdogs se reforme avec les membres originaux, ceux du premier album, avec donc, Vivian Campbell pour donner vie à leur 4ème opus, signé chez les italiens de Fontiers Records, ''California''.

Tout d'abord je tiens à dire que la musique de Riverdogs n'a rien à voir avec les compositions de Def Lepard. Il s'agit plutôt d'un hard-rock festif, sans prise de tête, avec des riffs simples mais efficaces, avec des refrains bien trouvés qui restent dans la tête comme c'est le cas sur ''Searching for a Signal''.

Certains titres comportent des riffs bien "rentre-dedans" comme '' Catalina'' par exemple. Dans cet album, il s'agit d'un bon Hard US teinté de Blues (''Something Inside''), de power-ballade (''Welcome to the New Disaster'' où Vivian Campbell fait encore des merveilles à la guitare), voire des bons refrains, de bonnes lignes de grattes et des soli pleins de feeling (''Ten Thousand Reasons'') et ''Welcome to the New Disaster".

En ce qui concerne le chant, le chanteur Rob Lamothe a de la bouteille. Sa voix n'est pas extraordinaire mais elle est en place. Elle reste typique des groupes US de l'époque. Avec un petit côté écorché.

Un album bien calibré pour les fans de Hard. Si vous aimez les productions de Frontiers Records alors vous ne serez pas déçus.