PRODUCT OF HATE
Plus d'infos sur PRODUCT OF HATE
Groove/Thrash Metal

Buried in violence
Anibal BERITH
Journaliste

PRODUCT OF HATE

11 titres
Groove/Thrash Metal
Durée: 43 mn
Sortie le 02/02/2016
4031 vues
PRODUCT OF HATE, un nouveau de groupe de Deathcore ? Non, c'est du thrash teinté de sonorité Metalcore. C'est américain, du Wisconsin plus précisément, et pas si nouveau que ça puisque les gars oeuvrent depuis 2007. Le quintet nous offre ici son 1er coup d'essai avec Buried Of Violence après un EP de 6 titres sorti en 2010 The Unholy Manipulator.

Rien qu'à voir les titres des différentes compos, les jeunes ricains ne semblent pas faire dans la dentelle. Effectivement, à l'écoute, ça tabasse dès le 1er titre 'Kill.You.Now' aux riffs thrash marqués au son si spécifique de tronçonneuse se permettant des passages Metalcore. On percevrait presque le chant de Phil Anselmo du temps de PANTERA. Les gars ont dû être bercé à la sauce Vulgar Display Of Power !

On enchaine avec 'Annihilation' plus teinté metalcore avec une touche THE BLACK DAHLIA MURDER par le timbre de la voix se rapprochant de celle de Trevor (légère ressemblance) même si le côté thrash reprend vite le dessus par les riffs speed et les blast beats réguliers sans oublier le solo si cher au style et un final hyper brutal.

La suite se montre moins agressive avec '...As Your Kingdom Falls' et plus mélodique sur mid tempo et un chant hurlé manquant un peu de puissance mais un solo toujours aussi endiablé à la façon heavy metal des 80's. Ce titre n'était qu'un intermède à l'agressivité revendiquée du combo originaire du Wisconsin. 'Blood Coated Concrete', 'Monster', 'Buried In Violence' optent pour cette construction mixant metalcore et thrash avec sur chacun des morceaux des solis de toute beauté très bien positionnés.

On se serait passé du passage chant clair de 'Monster', cependant, une mention particulière au titre éponyme sonnant plus Death avec son intro à la basse et ses riffs plus agressifs à la CARCASS de Surgical Steel sur fond de blast beats. Une courte pause de 2'45'' avec l'instrumental 'Vindicare' légèrement planant puis ça repart à fond sans grand changement tout de même avec 'Nemesis'. On arrive en piste 9 'Revolution Of Destruction', sur laquelle je n'ai pas du tout accroché au chant clair trop doux à mon goût surtout vu l'agressivité que dégage le quintet.

Place aux 2 derniers titres 'Unholy Manipulator' faisant référence au EP sorti en 2010. C'est clairement thrash, riffs saturés et blast beats, la compo est légèrement variée, on se surprend à « headbanguer ». 'Perry Mason' clôturera la galette avec son côté très 80's NWOBHM. Morceau très appréciable cassant avec le rythme imposé des 10 titres précédents. Comme je le dis souvent dans mes chroniques, c'est rafraichissant ! Cependant le passage chant clair aurait pu être coupé au mixage....

"Buried In Violence" est un album intéressant mais pas novateur. On ne l'écoutera pas en boucle mais certains titres sont appréciables et font preuve de bonnes influences Metal des 80's et 90's savamment dosées pour apporter suffisamment de « pep's » aux constructions musicales des américains, lesquelles sont sublimées par des solis exécutés à la perfection.