BRUCE SOORD
Plus d'infos sur BRUCE SOORD
Rock Alternatif

Luminescence
Fred H
Journaliste

BRUCE SOORD

«« Luminescence » est un album apaisant, sobre, moderne, et très classieux. (Encore) une belle réussite pour Bruce Soord.»

12 titres
Rock Alternatif
Durée: 41:29 mn
Sortie le 22/09/2023
525 vues
« All This Will Be Yours », le dernier effort en date de Bruce Soord en solo remonte à fin 2019 (un premier opus éponyme était sorti en 2015). Depuis lors, l’anglais a enchainé les parutions avec/sous l’étiquette The Pineapple Thief, son combo référence. En quatre ans, se sont succédé « Hold Our Fire » (live), « Versions of the Truth » (treizième offrande studio du quatuor), « The Soord Sessions Volumes 1-4 » (sets acoustiques donnés par Bruce lors des confinements de 2020), « Nothing But The Truth » (faux « live en studio »), et « Get It Back » (titres datant d’avant l’arrivée de Gavin Harrison retravaillés avec l’ex-Porcupine Tree derrière les futs). Actif(s) le(s) garçon(s).

Malgré toutes ces livraisons, entre début 2021 et mi-2023, le britannique a pris le temps d’enregistrer une troisième escapade en solitaire. Ce présent « Luminescence » s'inspire de l'idée de trouver la paix intérieure et parle des difficultés de la vie dans le monde moderne.

Comme sur le précédent méfait, la guitare acoustique est la base centrale de la plupart des morceaux proposés ('So Simple'). S'occupant de tout (compositions, instruments, voix) ou presque, le natif de Yeovil (comté de Somerset) s’accompagne d’une boite à rythmes et/ou de fioritures électro ('Nestle In', 'Rushing'). Pour certaines pistes, notre multi-instrumentiste-producteur s’est tout de même adjoint les services de Andrew Skeet (arrangeur-claviériste avec The Divine Comedy notamment) pour l'épauler aux cordes. L’association entre les deux musiciens fonctionne vraiment bien ('Olomouc', 'Day of All Days', 'Instant Flash of Light').

Pour ce qui est du chant, notre vocaliste-guitariste se montre une fois encore doux, chaleureux, et apaisant. Que de caresses légères ('Never Ending Light', 'Stranded Here'). Même si le sentiment de mélancolie se dégage majoritairement, l'espoir est (aussi) de rigueur ('Dear Life' et son « Ne souhaitez pas que tout se termine en un clin d'œil »). Derrière une apparente « simplicité » se cachent en fait beaucoup de subtilités et d’arrangements feutrés ('Lie Flat', 'Read to Me', 'Find Peace').

Amis jusqu'au-boutistes de la perfection sonore (à l’instar du frontman du voleur d’ananas), jetez-vous sur l’édition limitée Deluxe (en version livre cartonné). Le package comprend le skeud principal, un DVD dudit disque en stéréo haute résolution et DTS 5.1, ainsi qu’un second CD baptisé « Our Ship Sails At Dusk » (NdT : Notre navire navigue au crépuscule) regroupant du matériel inédit (provenant des sessions d'écriture).

A l’image de son créatif émetteur, « Luminescence » est un album apaisant, sobre, moderne, et très classieux. (Encore) une belle réussite pour Bruce Soord.