ALCATRAZZ
Plus d'infos sur ALCATRAZZ
Hard Rock / Heavy Metal

Born Innocent
Carmziofa
Rédacteur en Chef

ALCATRAZZ

«Globalement, avec ''Born Innocent'', Alcatrazz marque un bon retour avec des brulots qui perpétuent la tradition heavy des années 80. Il était temps ! »

13 titres
Hard Rock / Heavy Metal
Durée: 58 mn
Sortie le 31/07/2020
105 vues
SILVER LINING RECORDS

34 ans, c'est le temps qu'il a fallu attendre pour pouvoir enfin écouter de nouveaux titres d'Alcatrazz. Depuis sa reformation en 2007, la question s'était souvent posé et rester sans réponse. C'est chose faite maintenant avec ''Born Innocent''. Graham Bonnet, Jimmy Waldo et Gary Shea sont toujours à la manoeuvre et ce, depuis la création du combo en 1983, accompagnés de Jos Stump à la guitare (qui a la lourde tâche de remplacer Vai et Malmsteem) et Mark Benquechea à la batterie.

Et pour célébrer ce retour, la band à Graham Bonnet s'est entourée de pointures à commencer par Jeff Waters (Annihilator), Bob Kulick (WASP, Meat Loaf, Kiss), Chris Impelliteri (Impelliteri), Kendall Jones (Fishbone), Dario Mollo (Tony Martin, Voodoo Hill), Nozomu Wakai, (Destinia) et Don Van Stavern (Riot V).

Même si on est loin du niveau des productions des albums du groupe du début et plus particulièrement ''No Parole from Rock 'n' Roll'' (1983) et ''Disturbing the Peace'' (1985), il n'en reste pas moins que 'Born Innocent' conforte l'héritage musical du heavy des années 80.

Des titres tels que 'London 1666' ou 'Polar Bear' perpétuent la tradition des soli à la Malsteem, Plus tu shredes et mieux c'est. En tout cas, c'est bien ce style qui a fait le succès d'Alcatrazz dans les années 80 même si la mode des guitar-hero est moins présente de nos jours.

Notre coup de coeur va au titre 'Finn McCool', un brulot hyper-speed qui ale mérite d'arborer un refrain que l'on retient facilement et globalement assez mélodique. Le solo de guitare de Nozomu Wakai sonne moins ''démonstration'' et plus naturel. A noter également le mid-tempo 'We Still Remember' qui fait également son effet avec son refrain british pop tout comme le speed 'Paper Flags' avec Jeff Waters.

Même si le chant de Graham Bonnet est moins percutant que celui du début (on sent qu'il force parfois), cela n'empêche pas que le charme opère toujours et nous remémore les bons temps du Michael Schenker Group et de Rainbow.

Globalement, avec ''Born Innocent'', Alcatrazz marque un bon retour avec des brulots qui perpétuent la tradition heavy des années 80. Il était temps !

Line-up
Graham Bonnet – Vocals
Joe Stump – Guitars
Jimmy Waldo – Keyboards
Gary Shea – Bass
Mark Benquechea – Drums

Tracklist
1. Born Innocent (Chris Impelliteri)
2. Polar Bear (Don Van Stavern)
3. Finn McCool (Nozomu Wakai, Don Van Stavern)
4. We Still Remember (Kendall Jones)
5. London 1666 (Don Van Stavern)
6. Dirty Like The City (Don Van Stavern)
7. I Am The King (Bob Kulick)
8. Something That I Am Missing (Dario Mollo)
9. Paper Flags (Jeff Waters, Don Van Stavern)
10. The Wound Is Open
11. Body Beautiful
12. Warth Lane (Dario Mollo)
13. For Tony