Sulphur Sovereign
Herger
Journaliste

BLOOD OF SERPENTS

«Un album dans la grande tradition des Marduk et consorts. On a droit à un déluge sonore. Un album de Black Brutal qui va vous nettoyer les oreilles.»

10 titres
Death/Thrash Metal
Durée: 48 mn
Sortie le 28/09/2018
1166 vues

Le label Non Serviam nous propose le dernier album de Blood Of Serpents qui s'intitule « Sulphur Sovereign ». Provenant de Suède, terre natale des Dissection, Marduk ou Dark Funeral, le groupe s'est formé en 2012 et a sorti un premier album, 'Black Dawn', en 2014. Il appartient à la longue lignée des groupes cités précédemment et nous dévoile sur un Black Metal dévastateur.

Sur ce nouvel album, les Suédois de Blood Of Serpents proposent une Musique dévastatrice et rageuse. Majoritairement composée de riffs ravageurs et ultras rapides sur une rythmique où les Blasts sont innombrables comme on peut l'entendre sur 'Devil's Tong'. Aucune mélodie, juste l'intention de tout détruire sur des rythmes effrénés. On se retrouve dans la grande tradition des groupes pratiquants un Black Metal Brutal, qui nous fait tout de suite penser à Marduk, mais aussi à Dark Funeral ou Setherial sur ses albums les plus récents.

On trouve quand même des moments de répit sur cet album où le groupe ralentit le tempo pour faire souffler l'auditeur, mais dans le but de repartir de plus belle vers des contrées plus extrêmes. Un bon exemple de cela est le titre 'As The Temple' où se mêle des lignes de guitares agressives à d'autres plus lentes, mais qui restent malsaine. Un titre comme 'Canticle' avec ses notes de piano et son chant inhumain offre un moment de repos avant le déluge sonore rappellera aux connaisseurs une ambiance à la Abruptum. Seul 'Prophet' est joué sur des tempos plus lents, en mid-tempo, lui donnant un caractère plus puissant et froid.

De plus, les titres sont concis. Ils ne font pas plus de 5 minutes afin de ne pas laisser à l'auditeur le temps de souffler. L'ambiance est vraiment haineuse et malveillante comme c'est le cas sur le morceau 'Upon Waters Dark'. Les voix contribuent beaucoup à cette atmosphère, elles sont entre screams agressifs, sons plus gutturaux ou encore proches de la folie.

Un album dans la grande tradition des Marduk et consorts. On a droit à un déluge sonore. Un album de Black Brutal qui va vous nettoyer les oreilles.

BLOOD OF SERPENTS
Plus d'infos sur BLOOD OF SERPENTS
Death/Thrash Metal