Infinite Entanglement
United Rock Nations

BLAZE BAYLEY

12 titres
Heavy Metal
Durée: 45 mn
Sortie le 18/03/2016
5508 vues
BLAZE BAYLEY RECORDING
Sorti depuis le 18 Mars 2016, sous son propre label indépendant Blaze Bayley Recording ; l'ex chanteur d' Iron Maiden présent sur 2 albums de la "Vierge de fer" , The X Factor (1995) et Virtual XI (1998), a entamé depuis une belle carrière solo au gré des courants et avec plus ou moins de déboires personnels et professionnels. Mais notre sympathique Blaze est de retour pour un nouvel album nommé : "Infinite Entranglement".

Comme en 2000, lors de la sortie de "Silicon Messiah", ce nouvel opus est un concept album à nouveau basé sur le thème de la science fiction, l'art cover étant très évocateur. En effet Blaze a toujours été intéressé par le cosmos, l'intelligence artificielle et la physique quantique !!! ( pour votre gouverne chers métalleux ci joint une petite définition de la physique quantique : "La physique quantique est l'appellation générale d'un ensemble de théories physiques nées au XXe siècle qui, comme la théorie de la relativité, marquent une rupture avec ce que l'on appelle maintenant la physique classique, l'ensemble des théories et principes physiques admis au XIXe siècle. ..."). Tout un programme !! Mais revenons sur notre bonne Terre pour découvrir la nouvelle galaxie métal de Blaze...

Le premier morceau, titre de l'album, nous happe directement dans l'infini , par un premier passage narratif dont suit un couplet très saccadé assez surprenant... La suite est plus conforme à notre personnage de "Solar Wind à "Indépendence", avec des riffs très heavy, mais aussi très mélodiques surtout grâce à l'apport de son nouveau line-up composé des membres d'un groupe reconnu venu d'outre Manche : Absolva dont le guitariste leader Chris Appleton et également co-producteur de cette réalisation.

Des surprises également par l'apport de plusieurs guests notamment la présence du guitariste Thomas Zwijsen et la violoniste Anne Baker sur le titre acoustique " What Will Come" déjà présent sur l 'EP " Russian Holiday" en 2013, ainsi que la participation active sur 6 morceaux de Michelle Sciarrotta.

Le meilleur titre et le plus abouti est incontestablement "Calling You Home" parfait de bout en bout, très accrocheur, en parfaite symbiose avec le groupe et qui, j'en suis sur, sonnera très bien en live !!

Le dernier morceau "A Work of Anger" termine bien l'album avec une intro nous rappelant fortement "Dance of Death" de Maiden. Blaze nous gratifie comme à l' accoutumée de ses sempiternels choeurs "oh-oooh-oh" classiques de sa marque de fabrique mais dans une atmosphère instrumentale et vocale réfléchie.

Ce huitième album nous demande plusieurs écoutes pour se l'approprier définitivement. Il reste cependant un concept album intéressant, et le vaisseau spatial ronronne gentiment mais surement autour de la galaxie "BAYLEYENNE". Blaze nous concocte pour les prochaines années 2 autres albums du même acabit afin de constituer une trilogie... En attendant, je vais le re-découvrir en live mi avril, et je verrai bien comment notre "Jedi" défend son nouveau BB... ( jeu de mot, j 'ose...)

FabMaiden