Released
Seb Gallagher
Journaliste

BLACKRAIN

15 titres
Hard Rock
Durée: 57 mn
Sortie le 25/03/2016
3907 vues
Tout fraîchement signé sur leur nouveau label UDR Music, voici le retour du plus Glam des groupes français que l'on ne présente plus, BlackRain. Nos Savoyards nous reviennent avec un cinquième album sous forme de libération, nommé à juste titre "Released". Nos français démontreront-ils que 3 ans après "It Begins" et aidés par le producteur américain Jack Douglas, ils sont vraiment enfin libérés de chaînes qui faisaient grincer des dents certains fans?

Ouvrant le bal avec du BlackRain pur jus, "Back in Town" reflète dès les premières notes ce que savent faire de mieux nos frenchies, sûrement très bien aiguillés par Jack Douglas, ce premier titre promet de belles choses pour les titres à venir.
Riche et varié ce nouvel opus ne manque pas de couleurs, et aurait tendance à nous faire entendre un petit quelque chose de Bon Jovi à ses débuts, dans le très tubesque "Run Tiger Run", nous emportant dans des refrains entêtants, ou précédemment dans "Mind Control" ou "Killing Me", où les influences du groupe américain W.A.S.P se font bien ressentir sur les envolées du chanteur, mais aussi une part de Mötley Crüe, dans certaines mélodies.
Mais cet album ne s'arrête bien évidemment pas que sur ces quatre titres. Les surprises sont tout au long des quatorze titres qui composent cet album.

D'ailleurs, on en revient encore à Motley sur un "Puppet On A String", où l'on croirait limite entendre Vince Neil chanter. Nos français réussissent plutôt bien à accrocher nos oreilles sur une première partie d'album fort en influences, mais surtout riche en maturité, d'ailleurs on peut saluer le gros travail de Swan qui, non seulement dose et use de ses aigus de mieux en mieux, mais aussi qui réalise de très bonnes prouesses vocales tout au long des titres.
Plus tard, sur "Home" où ses sonorités nous renvoient dans les sixties/seventies, on peut voir une autre facette de nos français, d'ailleurs sur un "Electric Blue", chargé de ses « oh oh oh », on peut entrevoir une influence bien différente des premières titres à l'instar des Beatles, ou encore le très Us teenage et plutôt humoristique "Rock My Funeral" nous montre un BlackRain plein de ressources et de belles facettes.
Se terminant de la meilleure des manières avec un "Jenny Jen" riche en énergie, nos français font une nouvelle et dernière fois plus que leur taf.

Ce cinquième album s'annonçait comme une libération pour les français de BlackRain. Et effectivement cela est bel et bien une libération, plutôt bien produit avec certains défauts entendus par moment et avec beaucoup de qualités à d'autres, "Released" sonne donc le renouveau ou plutôt la renaissance du groupe le plus Glam de France. Montrant une progression et un gain de maturité qui raviront les fans et adeptes du style, ce nouvel opus se doit d'être en votre possession, alors foncez car ça déchire!!!

Seb De Rip