Black Frost
Shades Of God
Journaliste

NAILED TO OBSCURITY

« Black Frost » est un merveilleux album de Doom / Death aux accents mélodiques qui possède de nombreuses subtilités toutes plus belles les unes que les autres»

7 titres
Melodic Doom/Death Metal
Durée: 47 mn
Sortie le 11/01/2019
5715 vues

A peine deux ans après la sortie du très bon « King Delusion », Nailed To Obscurity est déjà de retour avec une toute nouvelle oeuvre baptisée « Black Frost », qui l'air de rien est déjà leur quatrième album. Une belle manière de commencer l'année que d'entrer dans l'univers du groupe allemand tant son Doom / Death mélodique est propice à l'exaltation des sentiments et pas forcément les plus noirs, bien au contraire.

La beauté est une chose bien subjective, chacun en a son idée, sa conception, et il n'est pas rare de la trouver là où on s'y attend le moins. En à peine 15 ans, Nailed To Obscurity l'a prouvé grâce à de très beaux albums et continue de le faire avec le magnifique « Black Frost » dont les 7 titres vous feront passer par tous les états. Vous ressentirez très certainement de la tristesse, de la passion, de la joie, vous y verrez de la lumière, de l'obscurité mais il y aura toujours une main tendue pour vous ramener parmi les vivants. La grande force des Allemands réside dans cette faculté à mélanger la puissance du Death ('Tears of the Eyeless') et les émotions du Doom ('Black Frost'), en y ajoutant une dose non négligeable de mélodie qui donne à sa musique une épaisseur colossale qui vous secoue de l'intérieur à l'écoute de chaque note. Ce mélange subtile et délicat se matérialise par de grosses salves de guitares bien lourdes, contrebalancées par de nombreux leads et soli mélodieux, Nailed To Obscurity est capable de souffler le chaud et le froid en même temps, en se jouant avec habilité du registre Doom / Death pour bâtir des titres longs où les changements de rythmes sont nombreux, tout en gardant une cohérence incroyable de la première à la dernière seconde. Le sublime 'Road To Perdition' parle de lui-même, presque 8 minutes durant lesquelles la haine et l'amour se rencontrent au travers de riffs violents et de rythmiques lancinantes, où l'atmosphère est parfois anxiogène, parfois solaire, mais jamais dénuée d'aucune émotion. S'il n'y avait qu'un seul titre à désigner pour parler de « Black Frost » (ce qui serait bien dommage) c'est sans aucun doute celui-ci qui résumerait le mieux l'album.

L'autre grande force de « Black Frost » se situe dans le chant de Raimund Ennenga qui est absolument magnifique autant dans le growl que dans les parties claires, celui-ci renforce indéniablement l'impact des compositions en leur donnant non seulement de la profondeur mais aussi beaucoup d'âme ('Resonance'). Il est impossible de ne pas rester insensible à ce chant qui est d'une extrême justesse y compris quand les instruments sont en retrait. Si à cela on ajoute un artwork magnifique en totale adéquation avec la musique, ainsi qu'une production géniale, on obtient un album bouleversant de beauté, cette fameuse beauté si subjective qui prend très souvent des formes inattendues.

Vous l'avez compris en lisant ces quelques lignes, « Black Frost » est un merveilleux album de Doom / Death aux accents mélodiques qui possède de nombreuses subtilités toutes plus belles les unes que les autres. Nailed To Obscurity continue de tracer sa route en peaufinant son art, au plus les années passent, au plus leurs albums gagnent en émotion, la perfection n'est pas loin d'être atteinte.

NAILED TO OBSCURITY
Plus d'infos sur NAILED TO OBSCURITY
Melodic Doom/Death Metal
Chroniques