BIFFY CLYRO
Plus d'infos sur BIFFY CLYRO
Metal / Rock / Psyché

A Celebration of Endings
Seb Gallagher
Journaliste

BIFFY CLYRO

«Dernier bouture des Ecossais de Biffy Clyro A Celebration Of Endings résonne déjà comme une fête dans vous oreilles.»

11 titres
Metal / Rock / Psyché
Durée: 46 mn
Sortie le 14/08/2020
1012 vues
On ne présente plus les Ecossais de Biffy Clyro avec leur 7 albums studio et 3 albums lives, sans oublier les centaines de concerts à travers le monde. C’est avec plaisir que nous les retrouvons après leur live MTV Unplugged réalisé à Londres il y a deux ans, et leur dernier album studio sorti il y a quatre ans, pour un huitième et nouvel album. Force est de constater leur évolution constante à chaque nouvel opus, notre trio Ecossais ne déroge pas à la règle avec ce nouvel album nommé « A Celebration Of Ending ».

Ouvrant le bal avec le très bon « North Of No South », Biffy Clyro revient effectivement en force. Riffs entêtants, rythmique très dansante et voix infaillible, voilà ce qui vous attendra dès le démarrage de cet album qui, comme l’a dit le chanteur guitariste du groupe Simon Neil, se veut avant-gardiste, autant de son point de vue qu’au niveau des faits actuels qui se passent dans le monde, et qui permet de voir dans tous ces moments sombres, la lumière, la joie plus que toute la tristesse ambiante.

Comme l’indique le titre de ce nouvel opus, tous les titres sont faits pour célébrer, à notre sens, la fin de tout ce qu’il se passe en ce moment. Et c’est à l’instar des titres tels que « Weird Leisure », « Tiny Indoor Fireworks », ou encore le très appréciable et joli « Space », que notre trio nous fait entrevoir tout ce qu’il y a de plus beau dans leur musique et dans le message qu’ils veulent faire passer.

Par la suite, nous avons le single de cette galette « End Of » où l’on retrouve toute l’essence de nos Ecossais. Puissant rageur, voici la recette du titre vitrine de cet album. Se voulant, comme souvent dans leurs albums, très engagé, ce titre est sans aucun doute le plus engagé de cet opus et sans perdre en intérêt musicalement parlant.

Cet opus se conclue par deux titres très différents, mais suivant le même fil conducteur à l’instar du posé « Opaque » et de l’extrêmement puissant « Cop Syrup » qui ferme ce très complet et excellent huitième album. Pour résumer, douceur, gaité, gros son et engagement, voilà ce qui vous attendra à l’écoute de ces onze titres qui, pour nous à la rédaction, forment un sans faute de 46 minutes. Alors plus d’hésitation à avoir, foncez écouter « A Celebration Of Endings », ça vaut plus qu’un coup d’oreille!

Tracklist:

North Of No South
The Champ
Weird Leisure
Tiny Indoor Fireworks
Worst Type Of Best Possible
Space
End Of
Instant History
The Pink Limit
Opaque
Cop Syrup