RASPBERRY BULBS
Plus d'infos sur RASPBERRY BULBS
Black Metal/Punk

Before the Age of Mirrors
Anibal BERITH
Journaliste

RASPBERRY BULBS

«Déroutant, parfois dérangeant, "Before the Age of Mirrors" confirme la maturité du trio dans ce style musical qui lui est propre.»

12 titres
Black Metal/Punk
Durée: 38 mn
Sortie le 21/02/2020
1006 vues

Issu du projet solo de Marco Del Rio datant de 2009, Raspberry Bulbs s'est enrichi de deux musiciens devenant le trio que nous connaissons aujourd'hui et qui officie dans un punk occulte dissonant aux influences black et sludge.
Fort de trois albums sortis en 2011, 2013 et 2014, le trio américain, originaire de New York, nous présente leur quatrième opus "Before the Age of Mirrors" paru le 21 février via Relapse Records.

Plutôt déroutante, la galette se présente en 12 actes et 38 minutes. Le format reste donc sur la base du punk avec des titres courts aux riffs relativement simples et accrocheurs. Enregistré en 4 pistes, le son est clairement old school ! On se croirait revenu plus de 30 ans en arrière, c'est rafraichissant pour un vieux comme moi !
La cover de l'album est tout aussi psychédélique que la musique du combo qui distille une ambiance musicale à la fois planante et accrocheuse.
Malgré la simplicité des compositions au premier abord, le disque n'est pas si simple à apprivoiser de part ses nombreuses influences et l'atmosphère globalement dérangeante.
Le son est cru, la mélodie dissonante et le tempo groovy. S'ajoutent des titres plus complexes à la noirceur imparable ('Spitting from on High', 'Reclaimed Church', 'Given Over to History') et des plans clairement rock et festif ('Doggerel', 'Ultra Vires'). Ponctué de quatre interludes pour accentuer l'effet psychédélique de l'univers des américains, l'album devient rapidement addictif et intrigant, et donne envie de plonger sans limite dans l'esprit du groupe afin d'en saisir toute l'essence.

Avec ce quatrième méfait, le trio new-yorkais revisite le punk en lui donnant un côté sombre et malsain en intégrant des influences de musiques occultes et underground. Déroutant, parfois dérangeant, "Before the Age of Mirrors" confirme la maturité du trio dans ce style musical qui lui est propre.

Tracklist :

1. Spitting from on High 03:41
2. They're After Me 03:03
3. Interlude I 01:09
4. Missing Teeth 03:36
5. Doggerel 04:54
6. Interlude II 01:55
7. Midnight Line 04:43
8. Reclaimed Church 04:20
9. Interlude III 01:56
10. Ultra Vires 03:31
11. Interlude IV 00:46
12. Given Over to History 04:22