SAMSKARAS
Plus d'infos sur SAMSKARAS
Technical Death Metal

Asunder
Anibal BERITH
Journaliste

SAMSKARAS

«Après un Ep convaincant, vivement un album pour entériner le savoir faire du duo canadien»

4 titres
Technical Death Metal
Durée: 15 mn
Sortie le 20/01/2017
8766 vues
AUTOPRODUCTION
A l'origine de deux musiciens Eric Burnet (chant, Guitare, Basse) et Alexandre Dupras (batterie), Samskaras est un groupe de tech death issu de Montréal (Canada) ayant vu le jour en 2014.
Le two men band sortira rapidement 2 singles ( ''Consecrate'' et ''Red Hill'' ) en octobre 2014 pour nous livrer cette année leur premier ep de quatre titres intitulé ''Asunder'' sur lequel nous retrouvons 'Fuelscape', 'Solar', 'Separate' et 'Conqueror' sur un quart d'heure.

C'est donc par l'intro puissante et mélodique d'une quarantaine de secondes de 'Fuelscape' que nous découvrons l'univers de canadiens. Rapidement au fil des secondes et des minutes, nous ressentons la prépondérance du côté technique du duo qui offre une musique dense et volumineuse avec beaucoup d'informations. Les riffs sont incisifs, le chant gutturalement profond et le rythme est en sans cesse ballottage entre le mid tempo et le blast beat. Comme souvent dans ce type de musique, la batteur réalise une prouesse technique hors du commun car le tempo n'est jamais le même et le rythme imposé par les riffs est intense.
On notera au fil de la progression de ce titre, une propension à se diriger vers un style plus deathcore que death metal tout en notant l'intégration de chant clair me rappelant les passages ''clairs'' du dernier Cattle Decapitation ''The Anthropocene Extinction''.

Le style deathcore plus affirmé se ressent dès la seconde piste 'Solar' notamment par la basse plus présente et vibrante et les break plus marquants amenant systématiquement à plus de brutalité, la mélodie étant toujours mise en exergue affirmant ainsi le côté tech du duo. Le chant également s'en retrouve modifié dans le sens où l'on ressent moins le côté caverneux du premier titre et plus un timbre crié, hurlé.

'Separate'' est quant à lui plus direct, le rythme intense dès les premiers blasts et les riffs très affûtés! La mélodie est répétitive, prenant ainsi une place prépondérante dans les tympans de l'auditeur. Un court passage plus calme fera penser à une balade mais ce n'est que de courte durée puisque la brutalité de la chanson se durcit par la suite virant en un court plan hardcore dans une ambiance inquiétante. Ambiance qui laisse place à quelque chose de plus terrifiant sur 'Conqueror' où basse, guitare et batterie sont à leur paroxysme sur un rythme effréné. Toujours autant de précision dans le jeu des canadiens et un tempo aussi complexe sur un rythme plus martial.

Après deux singles convaincants, c'est un Ep qui l'est tout autant que nous délivre le duo Samskaras. Quatre titres bien construits pour une galette équilibrée et se faire une idée du potentiel des canadiens. Reste maintenant à convaincre par un album que nous attendons avec impatience!

Anibal Berith