ARCH / MATHEOS
Plus d'infos sur ARCH / MATHEOS
Progressive Metal

Winter Ethereal
Herger
Journaliste

ARCH / MATHEOS

«Un très bon album prolongeant ce que l'on pensait de l'album précédent. Du très bon Metal Prog. Un des albums de l'année dans le style.»

9 titres
Progressive Metal
Durée: 67 mn
Sortie le 10/05/2019
4327 vues
Le duo Arch Matheos, nous propose son deuxième opus qui sort chez Metal Blade. Les deux musiciens ont nommé l'album ''Winter Ethereal''.
Ce duo est l'addition du principal compositeur de Fates Warning Matheos qui en est aussi le guitariste et leader et de son premier chanteur Arch. Déjà que le premier opus était excellent, celui-ci confirme tout le bien que l'on pensait.

Quand on connaît les deux gars, on ne sera pas étonné de savoir qu'ils ont composé des morceaux de Metal Prog. Comme à l'accoutumée, Matheos propose des riffs excellents. Les lignes de guitares sont proches de ce qu'il peut faire dans Fates Warning surtout sur ses plus anciens opus, albums ou Arch appartenait au groupe. On reste dans le prolongement de ce que nous avions pu entendre sur l'album précédent .
On trouve donc ces riffs énergiques, puissants et vraiment inspirés mais aussi des guitares plus mélodiques. On retrouve d'excellentes parties de guitares sur le très bon ''Wanderlust'' qui mêle riffs agressifs à d'autres plus mélodiques. C'est le cas aussi sur ''Never In Yours Hands''.

Comme tout bon groupe de Prog, il sait faire des titres alambiqués mêlant différents passages pour notre plus grand plaisir. C'est le cas sur l'excellent morceau entamant l'album ''Vermilions Moon''.
''Wrath Of Universe'' est aussi un excellent morceau long de plus de huit minutes ou l'on peut trouver des moments plus agressifs à d'autres plus mélancoliques et mélodiques. Dans le même registre, nous pouvons prendre comme exemple ''Pitch Black Prism''.
Mais c'est surtout le dernier titre de l'opus qui est le fait d'arme de l'album car il dure plus de douze minutes et résume en ce temps le meilleur de l'inspiration des deux musiciens américains.

Parlons des parties vocales. Le boulot de l'ancien chanteur de Fates Warning est de bon niveau pour notre part. On reconnait son timbre de voix qui se situe entre Bruce Dickinson et James Labrie. Pour certains, son registre de voix aiguëe pourra être un aspect négatif pour les compositions mais pour nous, il n'y a aucun problème car le mariage entre les guitares de Matheos et son chant sont réussi. Une bonne complémentarité comme nous pouvons l'entendre sur le morceau ''Thetered'' titre le plus soft de l'album ou Arch nous délivre une bonne prestation toute en nuance. Le morceau ''Straight And Narrow'' est aussi une bonne représentation du travail effectué par l'ancien chanteur de Fates Warning.

Un très bon album prolongeant ce que l'on pensait de l'album précédent. Du très bon Metal Prog. Un des albums de l'année dans le style.