American Thrash
United Rock Nations

JEAN BEAUVOIR

11 titres
Rock
Durée: 42 mn
Sortie le 05/06/2015
4974 vues
Si on vous dit Plasmatics, Crown of Thorns ou Voodoo X, celà vous parle ? Si on vous dit qu'il a écrit et composé pour les Ramones, Kiss, Doro, Glenn Hughes et Debbie Harry, celà ne vous parle toujours pas ? Et bien, il va falloir réviser vos cours de rock car Jean Beauvoir est une légende vivante qui compte plus d'une centaine de collaborations artistiques dans le monde entier.

L'ex-Shalamar Micky Free n'est pas en reste non plus: un Grammy Award (pour la bande sonore du « Flic de Beverly Hills ») et deux Native American Music Awards démontrent tout le talent du guitariste qui a également collaboré avec ZZ Top et Bill Wyman.

Ce duo surdoué s'associe à nouveau (ils jouaient déjà ensemble dans Crown of Thorns) pour ce superbe opus intitulé « American Trash » qui sent bon les riffs de guitares propres aux années 80 aux US.

Vous voulez du riff ? Ecoutez « Angels Cry » et ses guitares à la distorsion rugueuse et au groove imparable, « Whiplash » et ses guitares dans le pur esprit AC/DC, « Shotgun to the Heart », « There's no Starting Over » et « It's Never Too Late ».

Les mid-tempo s'enchainent pour le grand bonheur de nos oreilles: « Morning After » mélange à la perfection la mélodie du refrain et la puissance des soli tandis qu'« American Trash » nous ramène dans l'univers d'un titre comme « American Woman ».

Notre palme d'or va sans débat possible à « Just Breathe », la plus belle des ballades qui nous soit arrivé d'entendre depuis des années. Ce titre est digne des plus grands tubes du genre: une mélodie superbe, des arrangements sublimes, un mix piano/guitare parfait et un refrain à la hauteur d'un numéro 1 du Billboard, sans compter le solo de toute beauté et la prestation vocale exceptionnelle ! Un chef d'oeuvre !

Quand deux monstres sacrés de la composition que sont Jean Beauvoir et Micky Free se réunissent, ça donne « American Trash »: la synthèse parfaite du rock américain des années 80. Après le grand retour de Mother's Finest en 2015, réjouissons-nous également de celui de Beauvoir et Free. « American Trash », un grand album !