AMARANTHE
Plus d'infos sur AMARANTHE
Melodic Metal
Chroniques

Massive Addictive
United Rock Nations

AMARANTHE

12 titres
Melodic Metal
Durée: 41 mn
Sortie le 17/10/2014
4877 vues
Ce qui est intéréssant quand on est appelé à chroniquer des albums, c'est de pouvoir découvrir des productions originales et surprenantes. Tel est le cas du dernier opus d'Amaranthe, « Massive Addictive ». 6 musiciens talentueux menés par trois vocalistes, Elize Ryd (la voix féminine au registre proche de celui d'Amy Lee d'Evanescence), Henrik Englund (la voix death) et Jake E (la voix claire masculine) qui mélangent habilement heavy, electro, death, gothique et nu-metal.

Après deux albums sortis en 2011 (« Amaranthe ») et 2013 (« The Nexus »), Amaranthe nous délecte donc d'un troisième opus, « Massive Addictive », absolument sublime.

Si nous devions résumer Amaranthe en un titre nous choisirions « Digital World »: grosses guitares heavy, un refrain mélodique, de l'electro limite techno, une voix death puissante ! Bref ! Un grand moment de construction musicale concentré en à peine plus de 3 minutes. Du talent à l'état brut !

Gothisme et mélodie sont au rendez-vous des titres comme « True » ou « Over and Done »: une voix claire masculine (Jake E) en plus de celle d'Elyze, des refrains que l'on retient facilement dans un esprit proche de l'« Immortal » d'Evanescence. D'ailleurs, cela n'est pas surprenant de voir le groupe partir pour une longue tournée américaine. Amaranthe pourrait devenir le nouveau Evanescence en plus death bien sur.

En final quand on écoute le single « Drop Dead Cynical », on constate qu'il n'est pas représentatif de l'album. Bien au contraire, son rythme à la Marilyn Manson (« The Beautiful People »), son couplet à la Britney Spears et son pont techno montrent le visage le plus commercial d'Amaranthe. Il s'agit donc pour l'auditeur que vous êtes d'aller plus loin: ne jugez pas Amaranthe sur son single. L'album vaut beaucoup plus que cela.

Nous aimons « An Ordinary Abnormality » pour son coté plus violent qui démontre que la panoplie musicale d'Amaranthe est large.

Amaranthe signe avec « Massive Addictive » un album de toute beauté. Il s'agit de l'album de la maturité, le mélange le plus parfait du heavy death mélodique qu'il nous soit arrivé d'écouter. Amaranthe est bien parti pour être la révélation de l'année 2014..