AMARANTHE
Plus d'infos sur AMARANTHE
Melodic Metal
Chroniques

Manifest
Laurent Sage
Journaliste

AMARANTHE

«Amaranthe démontre tout son savoir-faire en matière de metal moderne mélangeant agressivité, mélodie, claviers, chant clair et growls. »

12 titres
Melodic Metal
Durée: 40 mn
Sortie le 02/10/2020
373 vues
Le groupe suédois, fort de sa tournée ( avortée. Du aux "événements" que tout le monde connaît) en première partie de Sabaton, et après avoir foulé les scènes européennes avec Powerwolf, nous présente son sixième album "Manifest". Quel chemin parcouru depuis la naissance du groupe en 2008 et la sortie du premier album en 2011.

Si la tendance amorcée avec le précédent album vous a plu, alors vous serez ravis d'écouter ce nouvel opus qui lorgne maintenant beaucoup plus vers un metal moderne, plus agressif, en délaissant un peu le côté pop de leurs compositions . Finies les chansons comme " That Song" mais place à des compos nettement plus agressives. La part donnée au chant growl est nettement plus importante que sur les précédents albums.

Alors bien sûr, on retrouve la "patte" Amaranthe sur des morceaux comme "Viral", "Adrenaline" ou "Strong" ( avec la participation de Noora Louhimo de Battle Beast au chant). Ce mélange de riffs ciselés avec le chant aérien et "pop" d'Elize Ryd, les claviers aux sonorités actuelles , les refrains accrocheurs et mélodiques en opposition au chant growl et au tempo "martial" des compositions.

L'émotion est toujours présente lorsqu'Elize nous gratifie de sa voix sensuelle sur une power ballad telle que "Crystalline". Un grand moment d'émotion que l'on retrouvera à coup sûr sur scène.

"Boom!1" est un titre vraiment typique du style vers lequel navigue le groupe : rythme syncopé, guitare "grasse" , chant growl mis en avant ( c'est vrai que Nils Molin de Dynazty est moins présent sur cet album) , claviers aux sonorités modernes (fait un peu penser à Linkin' Park) et refrains mélodiques .

"Do Or Die" voit la participation d'Angela Gossow et montre bien dans quel voie le groupe tend à faire évoluer sa musique.

Avec "Manifest" , la définition de sa musique par le groupe, à savoir : du dance metal ( dû aux refrains et aux mélodies pop) saupoudré de death metal et de métal mélodique prend tout son sens même si le côté pop devient moins important. C'est peut être dans ce côté là que le groupe risque peut être de perdre ses fans de la première heure mais risque de gagner de nouveaux aficionados plus enclins à écouter du metal moderne.