PROSPECTIVE
Plus d'infos sur PROSPECTIVE
Metalcore

All We Have
Enora
Journaliste

PROSPECTIVE

«Si « Beyond » et « Unreal » ont fait parler de Prospective en termes plus qu'élogieux, il faut admettre que « All We Have » est peut être en retrait par rapport à ces précédents opus »

10 titres
Metalcore
Durée: 36 mn
Sortie le 17/01/2020
1101 vues

Prospective est un groupe italien de Metalcore progressive formé en 2013 et qui compte déjà deux albums à son actif. Si ceux-ci ont été plutôt très positivement accueillis par la critique, le groupe doit continuer à s'affirmer, d'autant plus qu'il a signé il y a peu avec Long Branch Records, alors que donne cette collaboration ?

Après une entrée en matière puissante et qui prend le temps de se poser sur les premières secondes de ‘Kill Me', les auditeurs auront le plaisir de découvrir les deux timbres qui animent ce groupe avec Luca Zini à la guitare et au chant clair, et Pietro Serratore, qui assurent le scream. Avec ‘Alone I Stand', Prospective a l'occasion de proposer et d'expérimenter quelque chose de plus audacieux rythmiquement, ce que permet le très bon duo rythmique basse et batterie du groupe. Changement de ton pour ‘Liar' qui prend finalement la forme d'une sorte de balade qui ne tarde pas à basculer dans un déferlement de puissance. Les musiciens semblent rester sur les sentiers battus du genre mais c'est fait très proprement ! Si ‘Against All Odds' ne propose rien de fondamentalement novateur du côté des passages les plus lourds, la chanson regorge en revanche de belles surprises en ce qui concerne le chant clair ainsi que les atmosphères créées par les guitares de Davide Ruggeri et Luca Zini.

Avec la très bonne chanson éponyme, Prospective nous offre une création plus chaloupée et marquée par de nombreux breaks sur lesquels on a hâte d'agiter la tête en live ! ‘Losing Control' n'est pas un grand titre et il a plutôt tendance à laisser de marbre devant la course en avant à laquelle on assiste sans parvenir à réellement émouvoir. Et on repart pour un tour dans le même genre avec ‘Dust And Memories', franchement teenager et désincarné… C'est finalement avec ‘Nobody's Safe' qu'on renoue réellement avec l'identité que le groupe nous a présenté avant ces deux derniers morceaux, plutôt décevants, et c'est encore une fois à Flavio Cacciari, à la batterie, et à Stefano Baldanza, à la basse, qu'on doit la solidité nécessaire à ce revirement. ‘Disobey' poursuit dans cette voie pour une conclusion qui s'annonce propre avec ‘Battlefield'.

Si « Beyond » et « Unreal » ont fait parler de Prospective en termes plus qu'élogieux, il faut admettre que « All We Have » est peut être en retrait par rapport à ces précédents opus tant il manque d'audace et de créativité, tombant parfois franchement dans des lieux communs dont on se désintéresse bien vite.