Detroit Stories
Carmziofa
Rédacteur en Chef

ALICE COOPER

«''Detroit Stories'' est un album magistral qui nous replonge dans le rock des années 70 ! Un très très grand Alice Cooper !»

15 titres
Hard Rock
Durée: 50 mn
Sortie le 26/02/2021
630 vues

Alice Cooper est de retour avec un projet différent des précédents. Le nouvel album porte le nom de la ville qui a lancé la carrière du groupe d’Alice Cooper et l’a mené au succès, ''Detroit Stories''. La particularité de ce nouvel opus est qu'il regroupe les acteurs majeurs qui ont marqué le début de carrière d'Alice Cooper il y a 50 ans.

En effet, en 1970, l’ingénieur du son Bob Ezrin entre dans une ferme en périphérie de Detroit pour travailler avec le Alice Cooper band. 50 ans plus tard, Alice et Ezrin ont rassemblé des musiciens légendaires de Detroit dans un studio pour enregistrer ''Detroit Stories'', qui célèbre cet esprit pour une nouvelle ère.

Les musiciens qui accompagnent Alice Cooper sont tous de grande renommée: Wayne Kramer (guitariste et compositeur du MC5), Johnny “Bee” Badanjek (batterie – des légéndaires Detroit Wheels), Paul Randolph (bassiste jazz et r&b légendaire de Detroit) également the Motor City Horns et d’autres musiciens locaux. Ce nouvel album a été enregistré aux Rustbelt Studios à Royal Oak.

Et le résultat et topissime ! Le son des années 70 est bien là ! Les compositions sonnent bon le rock / hard-rock des années 70 et ce retour au source nous fait plaisir. A démarrer par le mid-tempo "Rock'n'Roll'' qui ouvre l'opus ! Groovy à souhait, avec un refrain soul music, des claviers Hammond et toujours cette magnifique voix éraillée de Monsieur Vincent Fournier.

Le groupe s'amuse et explore tous les contours de la scène musicale de l'époque. Le très british sound de 'Our Love Will Change The World' est une grande réussite, à la marge de la production habituelle d'Alice Cooper. Toujours dans ce british spirit Alice Cooper semble rendre hommage à Van Morisson en interprétant un 'East Side Story' dont le refrain sonne comme le tube 'Gloria'.

Le funky soul '1.000 dollar High Heel Shoes'' est absolument jouissif avec ses choeurs et sa section de cuivres magistrale. Alice et son Detroit band se frotte aussi au blues avec un 'Drunk And In Love' sublime. Low tempo et harmonica au programme dans le pur esprit de George Thorogood.

Et bien sur, Alice Cooper n'oublie pas ses origines hard-rock et nous balance la purée sur le groovy 'Hail Mary', sur le pêchu 'Independance Dave' ou 'Sister Anne'.

''Detroit Stories'' est un album magistral qui nous replonge dans le rock des années 70 ! Un très très grand Alice Cooper !