The Blood Album
United Rock Nations

AFI

«AFI confirme sa volonté de toucher un public bien plus large, ce qui est quand même vraiment critiquable pour un groupe se réclamant de la scène punk … »

14 titres
Rock
Durée: 46 mn
Sortie le 05/01/2017
9351 vues
AFI, acronyme de « A Fire Inside », évolue actuellement dans un rock alternatif tout en écumant les festivals et les concerts aux quatres coins du monde depuis déjà 1991. Le groupe se compose de Davey Havok au chant, d'Adam Carson à la batterie, de Hunter Burgan à la basse, ainsi que de Jade Puget à la guitare.
Au fil du temps et de sa dizaine d'albums, AFI à sus diversifier, voir changer de style de musique, passant du punk hardcore à du horror punk, puis, comme actuellement ; avec du rock alternatif plus « mainstream » ou « commercial » comme diraient les détracteurs du groupe.

Parmi les albums du groupe, on compte par exemple « Shut Your Mouth and Open Your Eyes » en 1997, « Sing The Sorrow » en 2003, qui est à ce jour leur plus gros succès commercial, ou bien « Decemberunderground » en 2006, qui vient se farcir d'un disque de platine.

Leur dernier album s'intitule « The Blood Album ». Il comporte 14 titres pour une durée de 46 minutes

On y trouve des morceaux comme « Snow Cats », qui sont calme, avec un chant assez doux, des riffs légers, sur du mid tempo

D'autres titres comme « So Beneath You » ont un son de guitare un petit peu plus lourd, toujours avec ce chant doux

On peut retrouver dans « Pink Eyes » quelque chose qui se rapproche du punk rock, avec sa bonne ligne de basse, et son chant par moment énervé. Il en va de même pour « Dumb Kid », qui est pour moi le meilleur titre de l'album, car c'est un titre plutôt rythmé, énergique, qui peut faire penser à ce que faisaient AFI dans le début de leur phase Horror Punk.

On trouve de l'électro sur un « Dark Snow » qui offre une bonne entrée en matière en tant que premier titre de l'album.

Dans l'ensemble, nous avons quand même des morceaux bien calmes, qui confirment la volonté du groupe de toucher un public bien plus large, ce qui est quand même vraiment critiquable pour un groupe se réclamant de la scène punk …

Globalement, même si je ne suis pas fan du virage mainstream qu'AFI opère depuis plus de dix ans, il faut reconnaitre que musicalement, le groupe nous propose des titres pas mauvais. La production de l'album est bonne et AFI se débrouille vraiment bien dans son genre.