UNLEASH THE ARCHERS
Plus d'infos sur UNLEASH THE ARCHERS
Power Metal
Chroniques
Apex
2017

Abyss
Enora
Journaliste

UNLEASH THE ARCHERS

«Si « Abyss » n’est pas un album qui marquera les esprits pour des générations, le travail est fait proprement et Unleash The Archers ne commet aucun faux-pas»

10 titres
Power Metal
Durée: 59 mn
Sortie le 21/08/2020
703 vues
Formé en 2007 au Canada, Unleash The Archers a attendu deux ans avant de dévoiler « Behold the Devastation », un premier album qui a placé le groupe sur la carte de la scène Metal d’Amérique du Nord. En 2011, « Demons of the AstroWaste » suivait, accompagné en 2015 de « Time Stands Still », puis « Apex » en 2017. Trois ans plus tard, les Canadiens reviennent sur le devant de la scène avec « Abyss », à découvrir sans plus tarder !

Avec ‘Waking Dreams’, le groupe fait le choix d’une entrée en matière mesurée qui gagne peu à peu en puissance et permet de se familiariser avec l’atmosphère de ce nouvel opus. Le clavier s’affirme davantage sur le titre éponyme, ‘Abyss’, qui arrive assez tôt, portée par une belle énergie des musiciens et une ligne mélodique assez efficace mais toujours classique. On reste sensiblement dans le même registre avec ‘Through Stars’, qui propose peut être une petite pointe old school qu’on ne retrouvait pas sur les deux premiers titres. La performance des guitaristes, Grant Truesdell et Andrew Kingsley, confère à ‘Legacy’ une fraîcheur vraiment appréciable et qui rassure de manière plus globale quant aux capacités du groupe à se renouveler.

L’attente des auditeurs sera finalement récompensée par ‘Return To Me’, une chanson bien plus engageante et théâtrale ! Scott Buchanan, derrière sa batterie, donne le tempo de ‘Soulbound’ à laquelle il est difficile de résister tant l’envie d’agiter la tête se fait ressentir. Virtuose et effrénée, comment décrire autrement la tornade ‘Faster Than Light’ ? ‘The Wind That Shapes The Land’ donne à Brittney Slayes l’occasion rêvée de démontrer sa technique vocale à travers une performance convaincante. La bonne idée d’un duo rend ‘Carry The Flame’ sympathique bien que le titre puisse sembler un peu facile par moments…

Avec une conclusion comme ‘Afterlife’, Unleash The Archers s’en sort la tête haute ! Si « Abyss » n’est pas un album qui marquera les esprits pour des générations, le travail est fait proprement et le groupe ne commet aucun faux-pas.