EREBOS
Plus d'infos sur EREBOS
Black Atmosphèrique

A Flame That Pierces With A Deadly Cold
Herger
Journaliste

EREBOS

«Il n'y a pas que Summoning qui rend hommage à l'univers de Tolkien. Erebos le fait à sa manière et c'est bien fait.»

6 titres
Black Atmosphèrique
Durée: 50 mn
Sortie le 12/04/2019
4661 vues
Pour cette nouvelle chronique, nous allons nous intéresser à un groupe se nommant Erebos. Ce groupe est polonais et il ne faut pas confondre avec les groupes du même nom d'origine Française ou autrichienne pratiquant du Black ou du Death. Notre Erebos polonais existe depuis 3 ans et seul le musicien ayant pris le pseudo Erebos est maître à bord car il occupe tous les instruments. Depuis sa création, il est très prolifique car il a déjà composé 4 EP avant ce ''A Flame That Pierces With A Deadly Cold'' sortant chez Northern Silence Production.

Beaucoup de ceux qui liront cette chronique, n'auront pas la chance de connaître le groupe dont nous allons étudier l'album. Erebos compose une musique basée sur un Black Metal Atmosphérique et Ambiant. Ce qui fait la spécificité des titres du groupe polonais provient du fait qu'il utilise comme concept musical l'Univers de Tolkien plus précisément celui des Terres Du Milieu. Et quand on parle Black Metal et Seigneur des Anneaux, on pense tout de suite aux autrichiens de Summoning. Et c'est vrai que la comparaison est des plus valables. Á la lecture des titres, les références à Tolkien sont évidentes, rien que le premier titre ''The Onslaught Of Morgoth'', référence à un des personnages les plus importants de l'univers des Terres du Milieu.

Tout d'abord, comme le duo autrichien, nous avons droit à des compositions ou les claviers sont vraiment mis en avant, sans êtres exactement les mêmes car ils ont un côté plus orchestral, plus symphonique que ceux de Summoning plus ambiants et sombres. Ils peuvent être majestueux sur certains passages et plus atmosphériques comme c'est le cas sur ''Of Dawn and Dusk'' ou le groupe mélange des moments grandioses avec des passages plus mélancoliques et des claviers en mode 'flûtes ou instruments à vent'. Comme Summoning mais à un degré moindre, les guitares ne sont pas mises en avant surtout au niveau des riffs qui ne jouent qu'un rôle rythmique sauf sur le titre ''Mist Of Ruin''.

Mais sur certaines parties, comme sur ''Whirlwind of Flames'' ou le groupe se fait plus agressif grâce à des riffs biens exécutés et efficaces sur la première partie du titre. Le groupe nous fait bénéficier d'excellents solos comme c'est le cas en écoutant ''Mist Of Ruin'' dont nous avons déjà dit quelques mots. Dans le même genre, ''Ashes And Cumbled Stone'' est un bon exemple.

La voix n'est pas mauvaise sans originalité mais en restant classique. Et l'ambiance retranscrit bien l'univers de Tolkien. Sur certains passages, nous avons l'impression de nous retrouver dans les plaines du Royan, royaume cité dans le Seigneur des Anneaux. Elle est à la fois puissante, épique et évocatrice voir même mélancolique comme nous pouvons l'entendre sur l'excellent titre ''Of Dawn and Dusk''.

Il n'y a pas que Summoning qui rend hommage à l'univers de Tolkien. Erebos le fait à sa manière et c'est bien fait.