AEPHANEMER
Plus d'infos sur AEPHANEMER
Death mélo
Chroniques

A DREAM OF WILDERNESS
Koriganian
journaliste

AEPHANEMER

«Des naufragés de la frégate Méduse ont traversé des eaux tumultueuses pour nous raconter ce qu'ils ont vécu.»

11 titres
Death mélo
Durée: 44 mn
Sortie le 19/11/2021
171 vues
Créé depuis 2014, le combo originaire de la ville rose nous offre, dans un style death metal mélodique, un retour fracassant en cette fin d'année 2021 avec l'album "A Dream Of Wilderness". Forts de leurs deux précédents opus de belle qualité, les Toulousains ont signé chez le label Napalm Records et nous proposent une galette très prometteuse.

Bien que le genre musical dispose déjà de maîtres en la matière avec des groupes comme Wintersun, Dark Tranquility ou encore Arch Enemy, nos français mettent en avant de solides arguments démontrant qu'ils sont bien loin de l'imposture. Dans son ensemble la patte du groupe ressort plutôt bien, néanmoins, à l'inverse de leur précédent album "Prokopton", on quitte l'ambiance ultra épique pour un climat plus prosaïque. Toutefois, l'épique ne disparaît pas pour autant, avec des titres tels que 'Of Volution', 'Le Radeau De La Méduse' ou le titre éponyme 'A Dream Of Wilderness', on comprend très vite que l'on navigue sur des eaux tumultueuses.
Dans cet opus une différence notable est mise en exergue : le groupe donne l'impression de vouloir conter leurs chansons. Ce détail génère donc une construction des morceaux très intéressante à l'écoute. La structure globale des titres et de l'album provoque un effet de mise en scène, notamment avec des jeux de questions/réponses entre les instruments, ou encore via les nappes et les mélodies joliment orchestrées par le clavier. Et si les morceaux 'Roots And Leaves' et 'Vague À L'Âme' synthétisent idéalement l'idée évoquée précédemment, le titre 'Le Radeau De La Méduse' donne, lui, vie au célèbre tableau de Gericault racontant la terrible histoire d'un naufrage en 1816 plongeant les survivants dans leurs plus bas instincts.

Toulouse n'est pas qu'une ville de rugby, les déblayages et les plaquages peuvent également se matérialiser lorsqu'on écoute Aephanemer. Le groupe démontre avec brio que la France a du talent. Même si l'album est moins épique que les précédents, le groupe a su développer une autre facette de son jeu. On note une approche plus "narrative" qui permet à l'auditeur, non seulement de se plonger dans les récits proposés, mais également de se laisser porter sur des riffs bien maîtrisés aux sonorités épiques. "A Dream Of Wilderness" s'inscrit dans une dynamique très prometteuse et présage un bel avenir pour Aephanemer et le métal Français.