Bright Gloom
Herger
Journaliste

77

« 77 nous propose une musique seventies pur jus avec des riffs de qualité. Dommage que la voix ne soit du même acabit...»

11 titres
Classic Rock
Durée: 41 mn
Sortie le 27/04/2018
3886 vues
Les espagnols de 77 sont de retour pour sortir leur petit dernier nommé ‘'Bright Gloom''. Originaire de Barcelone et formé en 2005, les espagnols comptent déjà à leur actif 4 opus avant celui ci. Le groupe porte bien son nom puisqu'il a ancré sa musique dans les 70 et si sur ses premiers essais on pouvait entendre une proximité avec les compositions d'AC/DC, ce ''Bright Gloom'' en est loin. Signé chez Century Media, label qui aime le classic Rock avec des groupes comme les Suédois d'Horisont ou les américains de Radio Moscow.

On est donc bien loin de l'influence de la bande des frères Young, bien qu'elle soit perceptible. Ici, les morceaux sont influencés par le Rock et le Hard Seventies, notamment sur ''Hands Up'' à la structure alambiquées où l'on trouve plusieurs types de riffs.

Les lignes de grattes sont bluesy et rock n'roll, voire funky sur le groovy ''Fooded My Love'', qui me rappelle quelque peu Led Zep sur le morceau ''Trampled Underfoot'' (''Physical Graffity''). Il y a même du old Black Sabbath, période premier album sur ‘'Who's Fighting Who'' et son côté ''The Wizzard'', avec un solo que n'aurait pas renié Iommy à l'époque. Et un petit côté boogie rock sur le titre ''Last Chance'' qui me rappelle la ''Grange'' de ZZ Top. Mais on trouvera d'autres influences notamment dans le désordre celle de Slade pour le coté festif de certains passages, MC5, The Stooges ou les Who pour le caractère urgent des lignes de grattes

Par contre la voix n'est pas ma tasse de thé. C'est dommage car ça depote grave au niveau des riffs ! Pour moi, c'est super important, enfin, quoi… Led Zep n'aurait pas été ce qu'il est sans Plant ! Dommage car les riffs sont de qualité, comme on peut l'entendre sur ''Be Crucified'' et la rythmique est en béton : carrée, précise comme sur ''Where Have They Gone''.

A noter : la cover est bien dans l'esprit anti-cléricale du Rock, avec cette none portant un livre qui présente le nom du groupe et le titre de l'album. Irrévérencieux, quand on connait la culture profédement catholique de nos voisins ibères !

77 nous propose une musique seventies pur jus où les riffs sont de qualité. Dommage que la voix ne soit du même acabit...

77
Plus d'infos sur 77
Classic Rock