THE T.A.W.S
Plus d'infos sur THE T.A.W.S
Rock Alternatif

Beyond The Path
Carmziofa
Rédacteur en Chef

THE T.A.W.S

«''Beyond The Path'' est un album direct et efficace ! Le renouveau du rock alternatif made in France est déjà là !»

11 titres
Rock Alternatif
Durée: 48 mn
Sortie le 31/03/2017
9637 vues
The T.A.W.S., groupe français de rock alternatif publie son premier album, "Beyond The Path". Et pour ceux qui ne connaissent pas encore le combo Niortais, il a été crée en 2010 et a déjà publié un EP en 2012, "Dreamsland Will Never Fall". Il aura donc fallu attendre 5 ans pour qu’Élodie Jouault (Chant), Ben Pubert (Guitare), Rémi Baty (Guitare), Py Sabirou (Basse) et Alexandre Bonnet (Batterie) nous pondent 11 nouveaux titres.

"Beyond The Path" constitue un pas en avant significatif par rapport au premier EP. Ainsi, même si la signature musicale de titres comme "Fears" ou "Are You Ready" se retrouvent ci et là dans ce premier opus, The T.A.W.S. a muri tant sur le plan des compositions que des arrangements. Le groupe revendique les influences de Paramore, A Day To Remember mais aussi Sum 41 ou Blink 182 et c'est bien sur ce registre punk-rock-pop mélangé à des références musicales plus actuelles que The T.A.W.S. excelle.

Pour s'en convaincre il suffit de pencher son oreille sur "Follow Me". Ce titre est une pure merveille: un refrain dans le pur esprit punk-rock moderne associé à un couplet où les gros riffs occupent l'espace. Le pont, clairement inspiré par le jeu de Mark Hoppus de Blink 182 amène vers un final explosif.

Sur le plan vocal, le timbre de voix d'Elodie nous rappelle par instant Sandra Nasic, la chanteuse de Guano Apes. Tel est le cas sur "Just Like Puppets" (le titre diffusé en avant-première sur United Rock Nations). Des riffs saccadés sur les couplets, des guitares torturées sur le refrain et un pont de toute beauté porté par une performance vocale de haut vol.

L'âme des Paramore, Blink 182 et Sum 41 plane sur les titres "My Bloody Roots", "Now I can See" (intéressant pour son travail rythmique qui demande une excellente mise en place), "Get Naked" (et son final tout en subtilité et finesse, chant / guitare flangée) et "Such Is Life".

Les aspects plus heavy de The T.A.W.S. ressortent sur le sublime "Welcome To Hell". Elodie change son registre vocal pour aller vers un chant plus pêchu, les grosses guitares sont omniprésentes, la rythmique s'emballe et les guitaristes se lâchent sur un solo dantesque. Ce titre tout comme "Yolo" nous rappelle les premiers albums de Wednesday 13.

Alors bien sur, on échappe pas à la classique ballade (un album rock sans ballade n'est pas un album de rock !). Dans ce registre, The T.A.W.S. flirte avec les sonorités de The Cranberries. L'intro chant/guitare en arpège/basse est de toute beauté. Le titre prend de la hauteur et se durcit à compter de la 2ème minute avec l'apparition des guitares heavy. Certainement, le titre le moins abouti de l'album.

Avec "Beyond The Path", The T.A.W.S. amène enfin un peu de fraicheur dans un environnement musical français qui pullule de groupes de metalcore, screamo, hardcore ou autre deathcore. "Beyond The Path" est un album direct et efficace ! Le renouveau du rock alternatif made in France est déjà là !