More Inspirations
Fred H
Journaliste

SAXON

«Pas de « surprises » mais pas de gros raté non plus. Tout ça est fait avec sincérité et respect. Bon travail les gars.»

10 titres
Heavy Metal
Durée: 40:15 mn
Sortie le 24/03/2023
943 vues
SILVER LINING RECORDS
Au premier trimestre 2021, en attendant la sortie du successeur de « Thunderbolt », Saxon, vétérans de la New wave of British heavy metal, nous proposait un skeud de reprises. Ces « Inspirations » regroupaient onze revisites de « Classiques » de combos archiconnus : The Rolling Stones, Led Zeppelin, Black Sabbath, Deep Purple, Motörhead, Toto, Ac/dc, etc. Chauds bouillants, moins d’un an plus tard, nos légendes défouraillaient leur vingt-quatre opus studio « Carpe Diem ».

A peine le temps de se remettre de tout cela que les Britanniques sont déjà de retour avec un autre méfait rempli de covers. Comme la fois passée, ce « More Inspirations » rend hommage aux formations et morceaux qui ont nourris, inspirés et influencés leur propre zique.

A l’instar (aussi) de son grand frère (quasi) éponyme, la grande majorité de ces réappropriations fait la part belle à des groupes originaires du Royaume-Uni. Les compatriotes anglais (« of course sir ») sont en force. Les résultats sont parfois énergiques ('Tales of Brave Ulysses' de Cream), plutot fidèles ('We’ve Gotta Get Out Of This Place' de The Animals, 'Substitute' de The Who), ou raccourcis et un rien plus « metal » ('Gypsy' de Uriah Heep). Leur variation d’une chanson de Rainbow période Ronnie James Dio ('Man On The Silver Mountain') met en avant un Biff Byford (72 balais fêtés il y a quelques semaines) très en forme. Le chanteur reste sur sa gamme vocale personnelle et n’essaie pas « d’imiter » le regretté Elf. Les copains écossais n’ont pas été oubliés ('Razamanaz' de Nazareth, 'The Faith Healer' de The Sensational Alex Harvey Band). Si on note quelques (légères) modifications ici et là, cela reste très proche des originaux.

Seuls trois gangs étasuniens (et non des moins notoires) ont été glissés dans l’affaire. Le quintette originaire de Barnsley a mis sa (petite) « touche » par endroits (la ligne de basse bien en avant sur 'Detroit Rock City' de Kiss, le 'From The Inside' d’Alice Cooper rendu plus dynamique), quitte à s’écarter de la compo référence (Chevrolet' de ZZ Top).

A l’écoute de l’ensemble, il est clair que Saxon s’est éclaté à faire son disque. Il n’y a pas de « surprises » mais il n’y a pas de gros raté non plus. Même si les plus critiques pourront arguer que ce « More Inspirations » n’apporte rien de nouveau, tout ça est fait avec sincérité et respect. Bon travail les gars.