Chroniques
Totem
2022

Archangel
United Rock Nations

SOULFLY

10 titres
Metal
Durée: 36 mn
Sortie le 14/08/2015
6066 vues
32 ans de carrière, quatre groupes (Sepultura, Cavalera Conspiracy, Killer Be Killed et Soulfly) dont trois encore actifs......qui peut arrêter Max Cavalera ? A priori personne, car quels que soient les musiciens avec qui il partage son voyage musical, la réussite est toujours bien présente. Et c'est également le cas avec "Archangel", 10éme opus de Soulfly. Court (36 mn), direct, agressif....tous les ingrédients sont réunis pour confirmer le talent de Max.......et de Marc Rizzo dont les riffs excellents ne manquent pas sur "Archangel".

Allons à l'essentiel ! Nos titres préférés sont ceux qui montrent le visage le plus sombre : "Titans" et son refrain aux choeurs épiques, aux soli torturés de Marc Rizzo et aux ambiances lourdes plus proche de Behemoth que de Soulfly, le mid-tempo "Archangel" et sa toile de riffs de fonds angoissante et "Bethlehems Blood" accompagné de trompettes .

Les atmosphères et les textes de l'album font référence à la religion ("Je suis sur le point de faire la guerre contre vous. Je vais tuer vos personnes en face de vos idoles. L'endroit sera jonché de cadavres et vous saurez que je suis le seul. Je suis le Seigneur." Ezechiel) mais aussi à la gloire du métal comme par exemple sur le titre qui ouvre les hostilités "We Sold Our Souls To Metal" ("Je ne veux pas la société. Je ne pas besoin de vos politricks. Nous vivons nos vies comme nous le voulons. Nous avons vendu nos âmes au métal").

Alors bien entendu, "Archangel " contient également des titres plus traditionnels aux riffs Soulfliens comme "Sodomites" ou "Ishtar Rising" (dans lequel Marc Rizzo excelle). Les guest ne manquent pas non plus: Todd Jones (du groupe Nails au chant) sur "Sodomites", Matt Young (du groupe King Parrot's au chant) sur "Live Life Hard" et le clan Cavalera (Richie et Igor Jr) avec Anahid la chanteuse du groupe Iranien "Master of Persia" sur le dernier titre "Mother of Dragons".

Avec "Archangel", une fois de plus, Max Cavalera réussit à nous livrer un Soulfly encore plus agressif, encore plus mythique et encore plus créatif. Il nous faudra compter sur Soulfly encore plusieurs années.