ENTOMBED A.D.
Plus d'infos sur ENTOMBED A.D.
Death Metal
Chroniques

Bowels of Earth
Shades Of God
Journaliste

ENTOMBED A.D.

«Lars Göran Petrov et ses acolytes tiennent une forme olympique et le prouvent avec le sublime « Bowels of Earth », Entombed A.D. est chaud, qu'on se le dise»

10 titres
Death Metal
Durée: 34 mn
Sortie le 30/08/2019
2643 vues

Pour celles et ceux qui n'ont pas suivi l'histoire, Entombed A.D. n'est autre que la version d'Entombed créée par Lars Göran Petrov, Victor Brandt, Nico Elgstrand et Olle Dahlstedt en 2014. Cette entité qui est née suite à de profonds désaccords autant personnels qu'artistiques avec notamment Alex Hellid (détenteur du nom Entombed), n'a pas chômé depuis sa création puisqu'elle en est déjà à son troisième opus avec la sortie de « Bowels of Earth », un album dans la grande tradition du Death Metal made in Sweden.

Inutile d'installer un insolent suspense ou de passer par des chemins détournés pour gagner quelques lignes, qui au final ne servent à rien. « Bowels of Earth » c'est du Swedish Death Metal old school de papas, du pur concentré de décibels, de riffs assassins, du vrai, du brutal et surtout de l'excellent à tous les niveaux. S'il est vrai que les débuts discographiques d'Entombed A.D. n'ont pas fait l'unanimité contrairement aux prestations lives, « Dead Dawn » en 2016 avait tout de même laissé entrevoir un regain de force qui explose littéralement avec « Bowels of Earth ». Tout y est dans ce nouveau cru, l'agressivité ('Torment Remains'), la puissance ('Fit For A King'), la terreur ('To Eternal Night'), Entombed A.D. passe en revue toute sa classe en un peu plus de 30 minutes en balançant un Death Metal estampillé école suédoise du début à la fin sans jamais perde le fil une seule seconde. Majoritairement soutenues, les rythmiques ont l'effet d'un rouleau compresseur lancé à pleine vitesse qui ne demande qu'une chose : vous passer dessus (on vous laisse imaginer le résultat). Ce qui frappe dès les premières écoutes c'est indéniablement la vélocité qui se dégage de « Bowels of Earth », chaque titre transpire la hargne, même quand le tempo ralentit. 'Hell Is My Home' le démontre parfaitement en incorporant un passage extrêmement écrasant avant de repartir sur une fulgurante accélération accompagnée d'un solo de guitare ultra efficace. Mais quand on est des vieux briscards comme le sont ces gaillards, on a forcément plus d'un atouts dans sa manche, « Bowels of Earth » possède quelques subtilités qui font de lui plus qu'un simple album de Death Metal. On retrouve sur l'éponyme ou encore sur 'Bourbon Nightmare' de nombreuses références et touches Heavy, qui donnent une allures folles à ces compositions et renforcent l'impact général d'un album qui ne connaît que très peu de failles, pour ne pas dire aucune. Dire que le Entombed A.D. est aussi fort que le Entombed de la grande époque serait probablement un peu exagérer, mais pas forcément dénué de sens ('Through The Eyes of The Gods' est une vraie tuerie), surtout quand on prend un peu de recul pour apprécier l'oeuvre dans sa globalité.

Lars Göran Petrov et ses acolytes tiennent une forme olympique et le prouvent avec le sublime « Bowels of Earth », Entombed A.D. est chaud, qu'on se le dise. Depuis sa création en 2014, ce nouvel opus est incontestablement le plus réussi et abouti des Suédois, autant dans la composition que dans la production, adieux les embrouilles au sujet du nom, du back catalogue et du reste, la seule chose qui compte c'est le Death Metal tonitruant qui est joué aujourd'hui.