BACKYARD BABIES
Plus d'infos sur BACKYARD BABIES
Punk Hard Rock

Sliver and Gold
Laurent Sage
Journaliste

BACKYARD BABIES

«Pour un retour aux affaires, les Backyard Babies nous offrent un condensé de leur savoir-faire en matière de rock-hard-punk et prouvent qu'ils sont vraiment des as en la matière.»

10 titres
Punk Hard Rock
Durée: 35 mn
Sortie le 01/03/2019
5953 vues
Quatre ans après ''Four by Four'', les suédois des Backyard Babies nous reviennent avec leur huitième album studio.
Formé en 1989 par quatre mecs nés la même année dans la même ville (Nässjö) au sud de la Suède le groupe est toujours resté fidèle à son style: un croisement entre le rock, le punk et le hard rock.
Huit albums studio (incluant le petit dernier), deux albums live ( dont un enregistré à Paris en 2005), trois dvd's, une participation au jeu vidéo Guitar Hero 3 : Legends of Rock, le groupe et malgré cela le groupe n'a tjours pas réellement éclaté au niveau mondial. Peut être qu'ils n'ont jamais voulu jouer le jeu du marketing ce qui est une preuve de leur intégrité.Pourtant le groupe a tourné avec AC/DC en 2001 après leur excellent album ''Makin Enemies is Good'' ( que nous vous recommandons chaudement si vous n'êtes pas encore au fait du groupe).
La ''recette'' du groupe n'a pas changé : des riffs accrocheurs, la voix éraillée (voire parfois un peu nasillarde) de Nicke, des refrains fédérateurs, l'énergie du punk sur certaines chansons, pas d'effets, de la guitare saturée et une bonne dose de sincérité.
Sur ‘Good Morning Midnight' on entre tout de suite dans le vif du sujet et l'on se prend à headbanger de suite. Un riff ''basique'' , l'énergie , un duo basse-batterie qui joue serré, un refrain sleaze et un solo tout en feeling. Ici, pas de démonstration technique mais un condensé de rock hard pur et dur.
Un rythme punk sur ‘Simple Being Sold' ( les ‘Good Charlotte' et consorts ont sûrement dû beaucoup écouter les Babies), du groove ''old-school'' sur ‘Shovin'Rocks', un morceau que l'on croirait presque sorti de chez ‘Slade'; une furieuse envie de chanter et hurler avec eux ''Rock'n'Roll'', un petit peu de piano et un final à la guitare solo. Oui, les Babies savent ce qu'est le rock.
Parfois la voix de Nicke fait penser à Alice Cooper ( ‘Ragged Flag'), se fait plus rageuse sur '44 Undead' (qui lorgne un peu du côté de ‘The Cult') ou plus sensuelle sur la balade ‘Laugh Now Cry Later'.

Au final, si vous êtes un afficionado du rock au sens large, vous ne pourrez passer à côté de cet album qui est un album sincère et joué avec le coeur mais si vous êtes un adepte du metal pur et dur, c'est sûr que ce n'est pas un album fait pour vous. En attendant, et si vous ne les avez jamais vus sur scène, je vous engage fortement à aller les découvrir car en live vous aurez le réel potentiel du groupe et là, je vous promets que vous allez ressortir scotchés. D'autant plus que l'affiche proposée ( avec Audrey Horne et Thundermother) est un grand cru.
30 and au service du rock, merci messieurs.