Maniac
Fred H
Journaliste

MASS HYSTERIA

«Toujours passionnés et authentiques, Mass Hysteria défouraille un « Maniac » pour le moins intense»

10 titres
Métal Rock
Durée: 38'29 mn
Sortie le 26/10/2018
2891 vues

Que de chemin parcouru par Mass Hysteria depuis sa création en 1993 et son premier effort « Le Bien-être et la Paix » quatre ans plus tard. Huit opus studios quasi sans faute (d'aucuns n'ont pas encore digérés l'album tout noir sans titre « qui ne sonne pas comme il aurait dû »), un disque d'or pour « Contraddiction », des concerts références dont le Trianon et à L'Olympia (la classe), une kyrielle de festivals au compteur qu'ils soient dans l'hexagone (Hellfest, Download, ...) ou à travers le monde (Québec, Chine, Nouvelle Calédonie, ...), une Armée grandissante de fans fidèles, des couv' de magazines à gogo, etc.

Alors que « Matière Noire » (2015) reste gravé dans nos mémoires (plébiscites critiques et public), le quintette revient en force avec « Maniac ». Pour leur neuvième effort, le combo répond à nouveau présent. Au programme, visuel fort (nouvelle collaboration avec Eric Canto qui renvoie aux livraisons passées) et compos énervées mélangeant metal incisif et notes électro (marque de fabrique depuis les débuts). Les guitares de Fred Duquesne (qui signe aussi l'ENORME prod') et de Yann Heurtaux sont puissantes et la section rythmique est au taquet avec la basse de Jamie Ryan (récemment arrivé) et l'indéboulonnable Raphael Mercier qui martèle sa batterie à s'en casser les bras.

Le leitmotiv du groupe – à savoir POSITIFS... A BLOC – demeure d'actualité ('Nerf de Boeuf'). Les cinq gars ne sont pas là pour rigoler ('Reprendre Mes Esprits', 'Derrière La Foudre'). Les riffs sont meurtriers et les refrains plutôt accrocheurs. Comme sur les prédécesseurs, le propos reste engagé et bien ancré dans son époque. Mouss Kelai, tel un pistolero des mots, dégaine sa plume pour balancer quelques punchlines dont il a le secret. « Regarde l'avenir, il faudra tenir » ('Se Brûler Sûrement'). Résister, NE RIEN LACHER (comme sur le Slayer-ien « Retrouver toute 'Ma Niaque' »).

Énergique, convaincant, le chanteur dénonce tour à tour certaines dérives dans notre société ('Partager Les Ombres', 'L'Antre Ciel Ether', 'Arôme Complexe') et ses déceptions (les politiciens sans paroles 'Chaman Acide'). Ça fait mal. Pourtant, jamais bien loin, leur maxime de positivé prends le dessus pour regarder vers l'avant et continuer à défendre - encore et toujours - cette philosophie ainsi que le metal et la scène française. Pour clôturer cette galette, histoire de varier et de surprendre, le groupe livre un morceau un peu à part, avec des samples de dialogues de Pulp Fiction et ses sonorités électro indus (l'hypnotique 'We Came To Hold Up Your Mind').

Toujours passionnés et authentiques, Mass Hysteria défouraille un « Maniac » pour le moins intense. Malgré des titres plutôt très bons dans l'ensemble, l'adhésion se révèle un peu moins immédiate que pour certains de leurs méfaits précédents. Quoi qu'il arrive, pour célébrer leur quart de siècle d'existence, nos lascars nous concoctent assurément quelque chose de spécial pour 2019. Furieuses, Furieux... à vos agendas pour ce grand rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte.

MASS HYSTERIA
Plus d'infos sur MASS HYSTERIA
Métal Rock
Chroniques