GOOD CHARLOTTE
Plus d'infos sur GOOD CHARLOTTE
Pop Punk

Generation Rx
Eugenie
Journaliste

GOOD CHARLOTTE

«« Generation Rx » nous capture absolument, du premier au dernier titre : tantôt mélodique, tantôt plus brutal, mélangeant les morceaux rock, punk mais restant toujours aussi mélodique, c'est un 5 sur 5, à écouter de toute urgence. »

9 titres
Pop Punk
Sortie le 14/09/2018
3094 vues
BMG (REPLICA)
Deux ans après leur dernier album, les rockeurs de Good Charlotte sont de retour, avec un nouvel album « Generation Rx », sorti le 14 septembre dernier chez le géant BMG. L'opus est représentatif de tout le chemin que le groupe a fait, depuis son année de création, 1996, jusqu'à aujourd'hui. C'est surtout un album personnel, « Generation Rx » étant co-produit par le guitariste-chanteur du groupe, Benji Madden (en coopération avec Zakk Cervini, qui a travaillé avec Blink-182, entre autres). Tour d'horizon d'un opus-évènement.

Le titre-éponyme, « Generation Rx » ouvre l'album, et nous surprend immédiatement par des notes calmes : un calme avant la tempête, bien entendu. Une ambiance surréaliste créée par un vocal mystérieux, prêt à exploser mais qui ne le fait pas, des frères Joel et Benji Madden et une batterie peu présente mais qui n'en est pas moins frappante, un titre mélodique et pulsé en même temps, une sorte d'hommage aux morceaux de Linkin Park. «Actual Pain » est une réussite absolue : sorti comme single, le morceau est un échantillon parfait du rock alternatif. Une intro posée, mais qui ne tarde pas à exploser avec des guitares rock et une batterie punk (Dean Butterworth est excellent), le tout avec un refrain qui reste en tête. Un titre rythmé et parfaitement arrangé, sentimental et rock, qui se termine trop rapidement, tant on aimerait en entendre plus.

Une intro parlée marque « Better Demons », musique qui s'adresse directement aux enfants que nous étions (ou sommes toujours), et la suite est tout aussi originale. Les guitares justement tempérées, une batterie et un vocal bien dosés, et une instru partagée entre le soft et le rock, le morceau démontre ce que le rock alternatif devrait être, dans sa version la plus poétique. Dans la même veine, « Prayers » est plutôt posé, mais n'en impressionne pas moins. Un titre rock dans sa version mélodique, marqué par une instru très jolie et jamais plate, et un vocal juste assez sentimental, à écouter absolument.

« Self Help » change de registre : c'est un morceau explicitement explosif, dès les premières notes. Une alternance des rythmes posé et plus engagé, plus un vocal très rock alternatif de Joel Madden et le duo batterie/guitare qui pète les plombs, tous les ingrédients d'un morceau rock réussi, sans parler du pont, à dimension punk. « Cold Song » nous fait revenir dans une ambiance plus posée, qui est, là encore, sentimentale : l'opus tout entier est très personnel. Ce qui marque ce titre, c'est un mélange entre les notes plus calmes, comme celles de l'intro, mélangeant le clavier, la guitare et un peu de batterie, et une instru carrément engagée mais mélodique, pour ne pas dire absolument magnifique, poétique autant que c'est possible, présente dans le pont notamment.

L'un des morceaux les plus punk-rock de l'opus, « Leech » s'impose dès la première note, ce qui se traduit notamment par un vocal de Joel Madden beaucoup moins soft que dans les titres précédents. Avec, pour thème, toujours ce retour dans les traumatismes enfantins, « Leech » est marqué par une certaine brutalité des guitares et une batterie prononcée. « Shadow Boxer » continue sur la même lancée : une ambiance carrément dark, c'est l'un des morceaux les plus ombragés de « Generation Rx », avec un pont très rock, magnifiquement arrangé. L'opus se termine sur « California (The Way I say I Love You) », plus posé et sentimental, ressemblant à « Thank You Mom », en plus rythmé par le duo guitare/batterie, morceau d'un charme certain.

« Generation Rx » nous capture absolument, du premier au dernier titre : tantôt mélodique, tantôt plus brutal, mélangeant les morceaux rock, punk mais restant toujours aussi mélodique, c'est un 5 sur 5, à écouter de toute urgence.