Thrust
Herger
Journaliste

DEWOLFF

«Dewolff signe avec ''Thrust'' son chef d'oeuvre. Le meilleur album de classic rock depuis le début d'année. »

11 titres
Heavy Metal
Durée: 47 mn
Sortie le 04/05/2018
5728 vues
Deux ans après ‘'Roux-Ga-Roux'', l'excellent album qui a marqué un tournant dans la carrière des bataves, ils reviennent avec un nouvel opus nommé ''Thrust'' (chez les américains de Mascot). Le groupe est formé autour des frères Van De Poel, Pablo au chant et à la gratte et Luka à la batterie, avec l'excellent organiste Robin Piso. Les néerlandais se sont fait connaître grâce à leur discographie mais aussi par leurs prestations scéniques de qualité, qui leur ont permis de tourner avec des sommités tel que Deep Purple. Avec ce nouvel opus, ils ont réussi à faire encore mieux que sur ''Roux-Ga-Roux''.

Lors de sa sortie en 2016 ,''Roux-Ga-Roux'' a été encensé, ce qui leur à permis de signer chez Mascot. Toutes les qualités du groupe étaient déjà là, mais avec ce nouvel opus le trio va encore plus loin dans l'inspiration et la recherche.

DeWolff joue un classic rock classieux, tendance blues rock possédant des sonorités psychédéliques ou rythm'n'blues. À son écoute, on pense aux meilleurs du style : Cream, Hendrix, Led Zep, Humble Pie, Free pour le côté hard blues, mais aussi les Doors.

Le groupe fait la part belle aux parties d'orgue de l'excellent Robin Piso qui ajoute une plus value aux titres, qu'il soit utilisé comme élément mélodique ou en solo. On trouve aussi du piano et du clavier. Les guitares ne sont pas en reste, avec des riffs parfaits qui rendent hommage à leurs influences cités plus haut, ou en mode solo qui respirent le feeling.

La voix de Pablo est top car elle convient bien aux morceaux du power trio néerlandais. Elle possède un côté soul et sexy qui fait mouche sur n'importe quel titre de cet opus. Le groupe a aussi fait un très bon travail sur les refrains et certains titres laissent entendre des choeurs très soul, du plus bel effet.

Aucun titre n'est à jeter, mais certains sortent du lot. Citons le très énergique ''Big Talk'' qui entame de belle maière cet album et présente dès le début un morceau accrocheur.

''Tombstone Child'', fait très Led Zep avec ses riffs groovy, son solo travaillé et ses refrains qui restent en tête. Dans le même style, ''Freeway Flyght'' se rapproche plus de Deep Purple.

''Deceit & Woo'' est très bon avec ses riffs énergiques, ses choeurs qui fonctionnent bien et ses solo inspirées et blues.

''Sometimes'', ''Once In A Blue Moon'' et ‘'Outta Step & Ill at Ease'' sont des titres plus mélancoliques aux couleurs bluesy qui sentent bon le vieux Fleetwood Mac de Peter Green ou Free. Quant à ''Swain'', il vous plongera dans un rythmes'n'blues dignes des Small Faces.

Dewolff signe avec ''Thrust'' son chef d'oeuvre. C'est le meilleur album depuis le début d'année dans le genre classic rock.