EUROPE
Plus d'infos sur EUROPE
Hard Rock
Chroniques

Live at Sweden Rock
United Rock Nations

EUROPE

28 titres
Hard Rock
Durée: 136 mn
Sortie le 18/10/2013
6360 vues
A l'approche de Noël, quel plus beau cadeau que l'album live d'un groupe mythique ? Car oui, autant le dire tout de suite : Europe est un groupe mythique ! Ah on entend déjà les railleries de certains quant à cette affirmation en rappelant les coupes permanentées, le groupe à minettes, le hard rock de supermarché, et en décriant leur tube interplanétaire The Final Countdown, qui est aujourd'hui encore, excusez du peu, un hymne absolu dans les stades de foot, à l'instar de Jump de Van Halen.

Les derniers ambassadeurs du glam ou hard FM sont pourtant bien, n'en déplaise à ses détracteurs, un véritable groupe à l'histoire authentique : né en 1979 dans la banlieue de stockholm en Suède, le groupe Force, leur premier nom qui devient ensuite Europe, gagne un concours et enregistre un premier album, puis un second avant de signer dans une major et sortir The Final Countdown, l'album qui les révèlera au monde.

Joey Tempest, le chanteur et principal compositeur, est le leader charismatique du groupe. John Norum, le guitariste, quittera le groupe en pleine tournée triomphale en 1986, remplacé au pied levé par Kee Marcello qui tint ensuite le manche (de sa 6 cordes !) sur 2 albums. C'est une des richesses de Europe d'avoir eu en son sein ces 2 virtuoses qui ont marqué les compositions par leur phrasé et leur sens de la mélodie. Nombreux débutèrent la guitare après avoir écouté le solo de Love Chaser du Sir John, ou bien celui de More Than Meets The Eyes de Lord Kee. C'est John Norum, le guitariste originel qui reprendra le flambeau à la reformation de 2003.

Europe, c'est donc 9 albums qui contiennent des mélodies fortes, des riffs d'anthologie, de magnifiques solos, des titres puissants et des slows à pleurer !

Ce live enregistré en Suède lors d'un concert donné à l'occasion des trente ans du groupe est donc un bon medley de tous les opus. En bonus, un solo de batterie de Ian Augland, le « Prophet of boom » comme le nomme Joey. Original car il s'agit d'un accompagnement énergique sur un morceau de musique classique, William Tell Overture de Rossini.

Peut-être le moins bon de ce live, les 2 reprises avec des guests pourtant non des moindres : Mickael Schenker, (UFO, MSG, Scorpions) sur Lights out Scott Gorham, Thin Lizzy, sur Jailbreak.

Certes, Joey n'a plus sa voix d'antan et on est parfois à la limite du déraillement, mais qu'à cela ne tienne, l'énergie est bien là et nous ne boudons pas notre plaisir en écoutant cette rétrospective qu'on aurait aimé encore plus exhaustive tant le répertoire est riche.

C'est donc un parfait album live pour les sceptiques, pour ceux qui ne sont passé à côté ou simplement pour les jeunes nés après l'âge d'or de ce groupe. Dans une démarche de découverte ou par nostalgie, nous conseillons de profiter pleinement du live en regardant le DVD.