In Ignorance We Trust
Herger
Journaliste

DEAD LORD

«Thin Lizzy est mort, vive Thin Lizzy ! Et il s'appelle Dead Lord !»

11 titres
Hard Rock
Durée: 41 mn
Sortie le 25/08/2017
9001 vues
Ça fait longtemps que je n'avais pas chroniqué mon petit album de ''Classic Rock''. Avec ce nouvel opus de Dead Lord, l'erreur est réparée. Dead Lord sort son quatrième opus au nom de ''In Ignorance We Trust''. Cette galette est distribuée par Century Media qui avait déjà sorti en début d'année le très bon album de leurs concitoyens d'Horisont.

Déjà auteur de trois albums sortis sur le même label, le classic Rock de Dead Lord rend hommage tout au long de ce disque à un certain groupe irlandais légendaire et cela respire les Seventies. Dead Lord respire les Seventies non pas seulement pour leur musique, mais aussi pour leur coupe de cheveux, leurs vêtements jusqu'à la cover de l'album qui reste dans le cadre. Les Suédois vont même jusqu'à avoir trouvé un son proche des années 70 d'où cette production très vintage qui convient vraiment bien aux titres.

Et oui, je fais référence à Thin Lizzy. On retrouve beaucoup de d'éléments qui rappellent les chansons des irlandais sur ce ''In Ignorance We Trust''. Il y a les lignes de guitares caractéristiques des compositions de Phil Lynott et de ses compères et bien sûr les ''twin guitares'' qui ont créé en grande partie le son Thin Lizzy. Pour vous donner des exemples de ce que je dit, vous pouvez écouter les titres comme ''Ignorance''. De plus les compositions sont bien construites avec des refrains accrocheurs comme on peut l'entendre sur ''Too Late''.

Même si la voix de Hakim Krim, le chanteur, est relativement différente de celle du défunt Phil Lynott - il lui manque surtout ce côté soul que possédait Lynott - il possède ses propres qualités. Son timbre passe bien et il a un côté original comme il le prouve sur ''The Glitch''.

On peut reconnaître que c'est fortement influencé par Thin Lizzy mais je n'irai pas jusqu'à dire que c'est de la contrefaçon même si c'en est proche. Mais dans tous les cas c'est bien fait. On voit que le groupe a pris du plaisir à composer ces morceaux et qu'ils ont joué avec leur coeur. De plus il y a pire que rendre hommage à la bande à Lynott. Un titre comme ''Darker Time'' qui clôture l'opus me rappelle leurs compatriotes de The Hellacopters et son côté plus Rock'n'roll. Je finis en parlant des titres '' Never Die'', joué dans un rythme plus mid-tempo (un de mes favoris !) et du très beau ''Leave Me Be'' dans une veine bluesy.

En conclusion, si vous êtes fan de classic rock et de Thin Lizzy, vous ne serez pas déçu de cet opus. Thin Lizzy est mort, vive Thin Lizzy ! Et il s'appelle Dead Lord !