SECRET PLACE, la programmation septembre/octobre!
Peetoff
Journaliste

Créé le 22/09/2018
550 vues

Heresy x Wedding at Cana + Les Sous-Sols
Samedi 22 septembre – Secret Place – 20h30 - 5€
HERESY influencé par les groupes de la légendaire Bay Area des années 80'. En Avril 2011 l'enregistrement de son premier album au sein du Trendkill Studio. Le processus d'enregistrement va s'étaler tout au long de l'année 2011 jusqu'en juillet 2012. L'album ''Powered by Anger'', le 12 Février 2013. Le groupe compose actuellement son deuxième album.

Defeated Sanity / Epicardiectomy / Oral Fistfuck / In Demise
Mercredi 26 septembre 2018 -Secret Place
Defeated Sanity et distillent un brutal death efficace qui remuera plus d'une nuque ! Epicardiectomy bulldozer du slam death, ils sont connus par les spécialistes du genre slam et permettre de prévoir une soirée intense dans le pit ! In demise Death metal, ils apporteront une touche plus douce avant l'apocalypse ! Oral Fistfuck débuteront cette douce soirée avec leur brutal death rodé, de quoi commencer calmement !

OBSIDIAN FEST #5 au Secret Place
Wolfpack : Hardcore / Métal – Paris
NOTHING FROM NO ONE : Hardcore / Métal - Montpellier
CÖRRUPT : Blackened Hardcore - Poitiers
HURST : Hardcore / Métal - Paris
Les Obsidian's sont toujours un rendez-vous, organisé par l'association Obsidian Asso. Ils proposent toujours à des tarifs abordable quand ils ne sont pas gratuit un panel d'artistes, offrant un plateau métal des plus savoureux.

Destroying Da Stage
Vendredi 5 octobre 2018-Secret Place
C'est en devenant le chanteur d'un groupe qu'Alexandre Soules fait venir son pote guitariste Géoffrey Vau van Chieu. Quelques répétitions plus tard, ils deviennent Scarlean. Dans la foulée un EP est édité. Une longue période de composition est mise au profit d'un changement de line up et nos deux compères intègrent leur studio d'enregistrement acquis avec leur nouveau bassiste Gérard Perez. Le résultat est « Ghost » un album de métal progressif (alternatif diront certains) bien léché (trop ?) et digne des confrères américains.

The Varukers x Les Vieilles Putes x All Borders Kill à MTP
Lundi 8 octobre 2018-Secret Place
Depuis 1979 The Varukers est un groupe de punk hardcore britannique, originaire de Leamington Spa. Il est formé en 1979 par le chanteur Anthony« Rat » Martin. Ils ont produit leurs enregistrements les plus influents au début des années 1980. Le groupe est proche du D-beat, le style musical de Discharge.
À l'instar de Discharge, les paroles des Varukers véhiculent une idéologie politique anarchiste.

The Hypnotunez
Vendredi 12 octobre 2018-Secret Place
The Hypnotunez c'est la combinaison parfaite entre le swing, le jazz et le punk rock le tout dans une ambiance rétro. Le mariage entre la contrebasse, le trombone, la trompette et la guitare électrique captivent immédiatement le public !
THE EASYMEN…Nouveau trio Punkabilly emmené prestement par Lorna Easyphil (Les Sheriffs, les Vierges, Mad Birds…) assurant avec leur énergie une rythmique puissante.

Vulcain x Metral
Samedi 13 octobre 2018-Secret Place
Vulcain est formé en 1981 par les frères Puzio. Ensemble, ils enregistrent et publient une démo en 1982, au label Private Records. En 1984, après avoir gagné un concours, le groupe peut enregistrer sa seconde demo au label Media. Le groupe signe chez Ebony Records en 1984, et se retrouve sur la compilation du label avec son titre homonyme. En 1984, le groupe peut enfin sortir son premier album studio, Rock 'n' Roll Secours. Tout de suite, Vulcain est même appelé le « Motörhead français ».

Worst x Indust. x Rats Don't Sink
Vendredi 19 octobre 2018-Secret Place
Fondé en 2012 par deux batteurs, Fernando Schaefer et Thiago Monstrinho (Vocals), le groupe a créé un tournant dans la scène de la musique hardcore au Brésil. Des paroles acides et polémiques en portugais et maintenant aussi en anglais font de ce groupe hardcore de São Paulo, au Brésil, l'un des groupes les plus brutaux, intenses et violents d'Amérique du Sud. Avec 3 albums et 1 Ep sortis, 9 vidéoclips officiels, dont certains avec plus d'un million de vues !!!

Pretty Things x Les Grys Grys
Dimanche 21 octobre 2018-Secret Place
En 1962, Dick Taylor décide de quitter les Rolling Stones. Les Pretty Things tirent leur nom d'une chanson de Bo Diddley. Le groupe joue dans les clubs autrefois fréquentés par les Rolling Stones, peu à peu, délaissent les petites salles pour les grands concerts. Alors considérés comme un simple clone des Stones, en plus rebelle, ils se présentent eux-mêmes de cette manière, avec leurs cheveux encore plus longs que ces derniers et leur rhythm and blues encore plus basique et énergique.